C’est arrivé un 31 janvier.

mardi 31 janvier

Tout commence le 4 octobre 1957 avec l’envoi de Spoutnik 1 dans l’espace par les Soviétiques. C’est le premier satellite artificiel de la terre dont le “bip-bip” soulève l’enthousiasme dans le monde entier. Un mois plus tard, le 3 novembre 1957, les Soviétiques enfonce le clou avec Spoutnik 2 : à son bord le premier être vivant à tourner autour de la Terre, une petite chienne répondant au nom de Laïka. Cette expérience révéla qu’un organisme vivant supporte bien la mise en orbite et quelques jours de vol en apesanteur.

Timbre - Le Projet Mercury.

Le président américain Einsenhower décide alors d’officialiser la conquête de l’espace pour renverser la situation en faveur des États-Unis. Il signe l’acte de création de la NASA ( National Aeronautics Space Administration) le 29 juillet 1958. Cette agence ayant pour but de chapeauter l’ensemble des programmes du secteur spatial américain de l’époque. Différents projets visant à mettre un homme en orbite furent proposés à la NASA et c’est finalement le projet du Dr Robert Gilruth qui fut retenu. Ce projet baptisé Mercury et décidé le 26 novembre 1958 avait l’avantage d’utiliser les fusées existantes ( Redstone et Atlas) avec l’objectif du lancement d’un astronaute dans un délai de 2 ans. Si les Russes on choisit d’envoyer des chiens dans l’espace le programme spatial américain préfère quant à lui les singes pour ces expériences car les spécialistes estiment qu’il existe de nombreux éléments communs entre entre l’intelligence humaine et celle des chimpanzés. En raison des risques méconnus liés au voyage dans l’espace la NASA décide donc d’envoyer un chimpanzé là où aucun être humain ne s’est encore aventuré.

Timbres - Le Champanzé Ham du projet Mercury.

Le 31 janvier 1961, un chimpanzé est envoyé dans l’espace par la Nasa. Ham est ainsi le premier animal envoyé dans l’espace et récupéré vivant sur Terre.

Le 31 janvier 1961 la NASA organise avant le lancement du premier américain dans l’espace une ultime répétition. Le chimpanzé Ham (du nom du laboratoire qui l’a entraîné pour sa mission historique : Holloman Aerospace Medical Center) qui n’a pas encore 4 ans prend place à bord d’une cabine Mercury revêtu d’un scaphandre pressurisé à ses mesures et s’apprête à devenir le premier être vivant à contempler la Terre depuis l’espace. Il a subi 2 ans d’entraînement et 1200 heures de tests. Avec près de 4 heures de retard, la fusée Redstone le propulse dans l’espace pour un vol suborbital. Le vol ne se déroule pas comme prévu : La capsule Mercury MR2 du petit singe monte deux fois plus haut que prévu et retombe un quart d’heure plus tard dans l’Atlantique à 240 km du navire qui devait la récupérer. Mais Ham et sain et sauf. En cadeau il reçoit une pomme et demi et une orange.

Timbre - Alan Shepard : Premier américain dans l'espace.

Grâce à ce vol de nombreuses améliorations seront apportés à la fusée et à la capsule permettant ainsi 4 mois plus tard, la réussite du vol d’Alan Shepard qui devient ainsi le premier américain a prendre la route de l’espace.

Enveloppe premier jour fdc - Le projet MErcury.

Le chimpanzé Ham sera confié au zoo de Washington en 1963 puis dans un parc zoologique de Caroline du Nord où il tire sa révérence en août 1983 à l’âge de 27 ans de mort naturelle. il est enterré dans le jardin jouxtant l’International Space Hall of Fame d’Alamogordo au Nouveau-Mexique. Le film ”les Chimpanzés de l’Espace” (2008) retrace avec humour l’aventure de Ham.





Toutes les brèves du site

  • samedi 11 mars 2017
    C’est arrivé un 12 mars.

    En 1886, un pharmacien d’Atlanta en Georgie (États-Unis), John Styth Pemberton invente dans son arrière-boutique une boisson désaltérante pour le bien-être de ses concitoyens. Le premier coca-cola ou french wine coca n’est alors qu’un sirop à base de noix de kola, de sucre, de caféine, de feuilles de coca ainsi que d’un mélange d’extraits végétaux dont il ne révéla jamais la composition. Pemberton se serait inspiré de la recette du vin Mariani, mélange de vin de Bordeaux et de feuille de coca créé par le corse Angelo Mariani en 1863. La boisson est mise en vente à la (...)

  • samedi 11 mars 2017
    C’est arrivé un 11 mars.

    La plus célèbre des éruptions historiques de l ’Etna s’est produite du 11 mars au 11 juillet 1669. "Le 25 février (écrit un contemporain) on commença à ressentir quelques secousses de tremblement de terre, qui allèrent en augmentant de jour en jour au point d’ébranler les maisons. Chacun prit peur et se mit à résider en plein air. Le 8 mars, il se produisit une secousse si violente que le bourg de Nicolosi fut ébranlé de part en part. Le 11 mars, à 22 heures (soit environ 16h), vint un tremblement de terre si fort que presque tous tombèrent à terre, et on entendit une très forte (...)

  • jeudi 9 mars 2017
    C’est arrivé un 9 mars.

    9 mars 1959, la célèbre poupée Barbie entre en scène. La société Mattel lance sa célèbre poupée au salon du jouet de New-York. Le succès sera foudroyant. Une poupée blonde de 29cm de long, à la taille de guêpe, aux hanches étroites et à la poitrine généreuse, vêtue d’un maillot de bain zébré noir et blanc et vendue avec quelques accessoires trône sur le stand de Mattel. Il s’agit de la poupée Barbie, diminutif de Barbara, fille de Ruth Handler. La première Barbie a des allures de pin-up avec se cheveux blonds platine et est loin de symboliser l’image de la femme au foyer. Avec sa (...)

  • dimanche 26 février 2017
    C’est arrivé un 26 février.

    En haut des Champs-Élysées, au sommet de la colline de Chaillot, se trouve la place de l’Étoile Charles de Gaulle, d’où partent, comme des rayons, douze artères. Isolé au milieu de la place se tient la masse imposante et majestueuse de l’Arc de Triomphe. Le 26 février 1806 l’architecte français Chalgrin débute les travaux de l’Arc de Triomphe de l’Étoile à Paris suivant le désir de Napoléon, qui voulait dédié ce monument parisien à la Grande Armée mais aussi “nourrir pendant 10 ans la sculpture française”. Le site de la butte de l’Étoile, alors situé dans la campagne fut retenu : de (...)

  • samedi 25 février 2017
    C’est arrivé un 25 février.

    Une scène d’anthologie se déroule le soir du 25 février 1964 sur le ring du Miami Beach Convention Center. Un jeune boxeur de 22 ans Cassius Clay affronte le champion du monde de boxe poids-lourd Sonny Liston. Clay et pourtant loin d’être favoris : à l’époque, Liston est d’ailleurs donné gagnant à 7 contre 1. Mais le tenant du titre Sonny Liston, peut-être déconcerté par les nombreuses provocations de Clay avant le combat, se fait surprendre par sa vitesse et son jeu de jambes. Au 7ème round Cassius Clay bat par KO le champion du monde des poids lourds en titre. Le jeune boxeur (...)

  • vendredi 24 février 2017
    C’est arrivé un 24 février.

    Le 24 février 1896 le physicien Henri Becquerel constate lors de ses recherches sur la fluorescence des sels d’uranium dans un laboratoire au Muséum d’histoire naturelle à Paris un phénomène physique non observé jusque là : à la manière des rayons X découverts l’année précédente par Wilhelm Röngten un physicien allemand, des sels d’uranium avaient la propriété d’impressionner une plaque photographique au travers d’un papier opaque. La radioactivité naturelle est découverte.
    Quelle ne fut pas sa surprise lorsque deux mois plus tard en mars 1896 et pour confirmer sa première expérience, (...)

  • jeudi 23 février 2017
    C’est arrivé un 23 février.

    Apparu à la Renaissance, l’imprimerie serait la plus grande invention de tous les temps mais contrairement à une idée reçue, Gutenberg n’a pas inventé l’imprimerie il a juste trouver le moyen d’accélérer sa vitesse de reproduction. L’amélioration est simple mais révolutionnaire ! Il remplace tout d’abord les caractères en bois par des caractères métalliques mobile plus solides et invente ensuite la presse à imprimer. Son avantage : elle permet d’imprimer très rapidement un grand nombre de pages ; cette presse à bras est inspirée des pressoirs des vignerons. Le premier livre à être (...)

  • mardi 14 février 2017
    C’est arrivé un 14 février.

    Le capitaine anglais James Cook fut le premier des navigateurs scientifiques modernes. Ce fils de paysan du Yorkshire s’engagea comme mousse sur des navires de pêcheurs et acquis seul les notions fondamentales de mathématiques et d’astrologie. Entré dans la marine royale en 1755 il participa à la prise de Québec (1759) et réalisa le levé hydrographique du Saint-Laurent puis des côtes de l’île de Terre-Neuve complétant ainsi sa formation scientifique. James Cook exécutera ensuite sur l’ordre du gouvernement anglais trois voyages d’exploration autour du monde.
    Navigateur et (...)

  • lundi 13 février 2017
    C’est arrivé un 13 février.

    À l’angle du boulevard de Grenelle et de la rue Nélaton se trouvait le Vélodrome d’Hiver, le fameux “Vél’ d’Hiv’” si populaire entre les deux guerres. Il fut édifié pour remplacer l’ancien vélodrome de Grenelle qui se trouvait dans la Galerie des machines (vestige de l’expo universelle de 1889) qui allait être détruit pour dégager la perspective vers le Champ de Mars. Ce Palais des sports pouvant accueillir 17000 spectateurs sur ses gradins de brique et de béton construits autour d’une piste en bois de sapin longue de 250 mètres contournant une pelouse central était d’une taille (...)

  • lundi 6 février 2017
    C’est arrivé un 6 février.

    Le 6 février 1958, l’équipe de foot de Manchester disparaît dans un tragique accident aérien. Les joueurs de Manchester United emmenés par Matt Busby, leur manager reviennent victorieux de Yougoslavie où ils se sont qualifiés pour les demi-finales de la Coupe d’Europe sous l’impulsion du magnifique Duncan Edwards grâce à un match nul 3-3 lors d’un très grand match face à l’Etoile Rouge de Belgrade. L’avion, un Airspeed AS.57 Ambassador de la British Airways qui ramène l’équipe et les dirigeants ne permet pas un vol direct jusqu’à Manchester et fait alors escale à Munich pour (...)

Colombes la carte

Plan Interactif de Colombes.


Identifier PCGC

Outil d'identification PC et GC.