La fête de Navratri en Inde.

dimanche 9 octobre 2016
par  Antonia Crocoji
popularité : 14%

Tout au long de l’année, la vie des Indiens de religion hindoue est rythmée par de très nombreuses fêtes religieuses. Certaines de ces fêtes, étroitement liées à des Dieux et Déesses du panthéon hindou, sont très connues, telle Divali (La Fête des Lumières indienne.), d’autres, telle Navrati, le sont moins mais n’en sont pas moins importantes. Navratri ou Navaratri qui, en sanscrit, signifie « neuf nuits » est une fête qui célèbre, durant neuf nuits et dix jours, plusieurs déesses du panthéon hindou, ces déesses étant regroupées sous le nom de "Shakti" (en hindi : la force, la puissance, l’énergie) en référence à l’énergie féminine divine.

Timbres - Durga ou Doorga déesse hindoue et épouse de Shiva.

Ainsi la déesse Durga est très fêtée dans l’est de l’Inde durant cette période alors que dans le sud, la déesse Sarasvati est préférée et que dans le nord, il n’est pas rare de voir une célébration en l’honneur du livre épique le Râmâyana. Durga (en sanskrit signifie « l’inaccessible ») est l’une des épithètes de Parvati, consort de Shiva, considérée comme la « shakti » (l’énergie) de l’Absolu impersonnel et adorée seule (signe de sa toute-puissance). C’est l’une des divinités principales du panthéon hindou.

Timbre - La déesse Durga avec un swarovski rouge sur le front.

Sao Tomé-et-Principe Post a émis en 2015 un bloc feuillet en édition limitée avec au centre un timbre rond de la déesse Durga indienne avec un Swarovski rouge fixé sur son front.

Timbres - La déesse Sarasvati.

Sarasvati, déesse de la connaissance, de l’éloquence, de la sagesse et des arts, était également, à l’époque védique, la divinité des rivières. Sarasvati est à la fois l’épouse et la fille de Brahma, le dieu créateur de la « trimurti » (trinité) indienne. Leur union souligne que la connaissance est une condition sine qua non de la création.

Timbres - Le Ramayana, poème épique relatant l'histoire de Rama, un des avatars de Vishnou.

Le Râmâyana, littéralement « le parcours de Râma », est la plus courte des deux épopées mythologiques en langue sanskrite composées entre le IIIe siècle av. J.-C. et le IIIe siècle de notre ère. Constituée de sept chapitres et de 24 000 couplets (48 000 vers), le Râmâyana est, comme le Mahâbhârata, l’un des textes fondamentaux de l’hindouisme et de la mythologie hindoue. Cette épopée est attribuée à l’ermite légendaire Vâlmîki (surnommé « Adi kavi », le « Premier poète »), qui apparaît comme personnage dans les premiers et derniers chapitres.

Timmbre - Maharsi Valmiki le premier poète.

La fête de Navratri débute pendant le mois d’āshwin, qui correspond aux mois de septembre et d’octobre du calendrier grégorien. Cependant, les dates étant déterminées par le calendrier lunaire hindou, la durée de la fête peut varier d’un jour, en plus ou en moins. Pour 2016, Navrati est fêtée du 1er au 10 octobre.

Navratri est célébrée de différentes manières en Inde (et pour ne citer que ces Etats) :

1 - Dans le nord du pays, cette fête est commémorée avec beaucoup de ferveur en jeûnant et en rendant grâce à la Déesse Mère sous ses différentes formes.

2 - Dans l’Etat du Gujarat, à l’ouest de l’Inde, ainsi qu’à Mumbai (Bombay), Navrati est célébrée par une danse traditionnelle appelée Garbâ, au cours de laquelle les femmes portent sur la tête des représentations de temples, évoluent en cercle et chantent en chœur.

Carte postale Navratri - Le festival de dance le plus long sur la planète terre.

3 - Dans l’Etat du Bengale-Occidental, et notamment à Calcutta, à l’est de l’Inde, les quatre derniers jours de Navratri sont célébrés sous le nom de « Durga Puja » qui est un rite d’offrandes à la déesse Durga. Des idoles (représentations de la déesse sous forme de sculptures, images, tableaux, statues, …) la montrant en train de tuer le démon Mahîshâsura sont exposées dans les temples et les lieux publics. A la fin des quatre jours, pendant lesquels les dévots demandent santé et prospérité à Durga, les idoles sont immergées lors d’une procession.

Timbres - La Déesse Durga et le festival Dussehra.

4 – Dans l’Etat du Punjab, au nord-ouest de l’Inde, la fête de Navratri est appelée « Navratras » ou « Naratey » et les sept premiers jours, les dévots festoyent. Le 8ème jour, les dévots font venir des jeunes filles dans leurs maisons où elles sont traitées comme des Déesses. Les dévots leur lavent les pieds, leur offrent des aliments traditionnels : du puri (pain indien azyme), du halwa (gâteau de semoule à la carotte, à la coriandre, …) et du chana (lentilles indiennes) ainsi que des bracelets et des foulards de couleur rouge.

Timbres - Les épices d'Inde.

L’inde est réputé pour être le pays des épices : coriandre, clou de girofle, poivre noir, cannelle, ou encore cardamome, ce sont ces épices et la manière qu’ont les indiens de les cuisiner et de les incorporer dans les plats qui rendent ces derniers si savoureux.

5 – Dans l’Etat de Goa, au sud-ouest de l’Inde, le 1er jour de la fête, un pichet de cuivre, entouré d’argile, est posé dans les temples avec, dedans, neuf variétés de céréales alimentaires. Les fidèles chantent des chansons religieuses et des prêches sont prononcés. Dans la nuit du 1er au 2ème jour, l’idole de la déesse Durga est posée dans une balançoire colorée et spécialement décorée, connue sous le nom de « Makhar » et pendant neuf nuits, cette balançoire est poussée par les fidèles qui se pressent en grand nombre. Cette cérémonie de la balançoire est accompagnée d’un orchestre d’instruments traditionnels de musique et de petites lampes à huile déposées autour des temples.

Timbre - La Déesse Durga sur son lion.Ce timbre représente une plaque ronde en terre cuite montrant la déesse Durga assise sur un lion.

6 – Dans l’Etat du Maharastra, à l’ouest de l’Inde (capitale Mumbai -Bombay), le 1er jour, on sème et on fait germer des céréales dans un pot de terre pendant la fête. Cinq tiges de jowar (ou sorgho) sont également placées sur le pot. Ce mélange de céréales et de sorgho est appelé "Ghat". Les femmes vénèrent le pot pendant neuf jours en déposant des guirlandes de fleurs, de feuilles, de fruits et de fruits secs. Le neuvième jour, le « Ghat » est dissous après avoir enlevé les céréales germées.

Certaines familles célèbrent aussi « Kali », la déesse de la transformation, de la préservation et de la destruction, le 1er et le 2ème jour, « Laxmi », la déesse de la fortune, de la prospértié et de la santé, les 3ème, 4ème et 5ème jours et « Sarasvati » les 6ème, 7ème, 8ème et 9ème jours.

Timbre - La déesse Lakshmi, Déesse de la fortune, de la santé et de l'abondance.Lakshmi ou Laxmi Déesse de la santé.

Enfin, dans de nombreuses familles, on fait venir une femme de la communauté « Matang » (à l’origine, communauté indonésienne) pour ses bénédictions et on lui offre de la nourriture. Cette femme est considérée comme une forme vivante de la Déesse « Matangi », déesse de la chance et de la pureté de la vie.

7 – Dans l’Etat du Tamil Nadu, au sud-est de l’Inde, tous les soirs du 1er au 8ème jours, les femmes d’un même quartier s’invitent les unes les autres et échangent sucreries et cadeaux. On allume des lampes, on chante des hymnes religieux et on prie. Les aliments préparés sont offerts à la déesse Sarasvati, et le 9e jour, on fait des offrandes de livres et d’instruments de musique à la Déesse. Le 10ème jour est considéré comme le jour le plus favorable de l’année et marque le début d’une nouvelle ère de prospérité. C’est le jour où le bien l’emporte sur le mal et qui est choisi pour l’ouverture d’une nouvelle entreprise, pour commencer des études, un nouveau travail, …

Dans toute l’Inde, des animaux sont sacrifiés à l’occasion de cette fête : buffles, chèvres, poulets, béliers… sous l’œil d’un prêtre Brahmane. Dans les Etats où le végétarisme est de rigueur le sacrifice des animaux est remplacé par des offrandes de légumes dans les temples, notamment à Bénarès.

Timbre - Vande Mantaram un hymne a la Déesse Durga.

Timbre - Vande Mataram "Je fais hommage à la mère". C’est devenu le premier chant national qui sera remplacé plus tard par "Jana Gama Mana" . Ce poème de Bankimchandra Chattopadhyay est extrait du roman "Anandamath", écrit dans un mélange de sanskrit-bengali en 1882. Ce poème a joué un rôle essentiel dans le mouvement de l’Indépendance de l’Inde. C’est un hymne en hommage à la déesse Durga :

Mère, je m’incline devant toi !
Riche de tes courants rapides,
Brillante de l’éclat de tes vergers,
Fraîche de tes vents de délice,
De tes sombres champs ondulants, Mère de puissance
Mère libre !
........
Tu es Durga, Déesse et Reine,
Avec tes mains qui frappent
Et qui brandissent des épées brillantes,
Tu es Lakshmi sur son trône de lotus,
Et la Muse de toutes les inspirations,
Pure et parfaite, sans égale,
Mère je te salue !




Commentaires

Colombes la carte

Plan Interactif de Colombes.


Identifier PCGC

Outil d'identification PC et GC.


Brèves

11 mars - C’est arrivé un 12 mars.

En 1886, un pharmacien d’Atlanta en Georgie (États-Unis), John Styth Pemberton invente dans son (...)

11 mars - C’est arrivé un 11 mars.

La plus célèbre des éruptions historiques de l ’Etna s’est produite du 11 mars au 11 juillet 1669. (...)

9 mars - C’est arrivé un 9 mars.

9 mars 1959, la célèbre poupée Barbie entre en scène. La société Mattel lance sa célèbre poupée au (...)

26 février - C’est arrivé un 26 février.

En haut des Champs-Élysées, au sommet de la colline de Chaillot, se trouve la place de l’Étoile (...)

25 février - C’est arrivé un 25 février.

Une scène d’anthologie se déroule le soir du 25 février 1964 sur le ring du Miami Beach Convention (...)

24 février - C’est arrivé un 24 février.

Le 24 février 1896 le physicien Henri Becquerel constate lors de ses recherches sur la (...)

23 février - C’est arrivé un 23 février.

Apparu à la Renaissance, l’imprimerie serait la plus grande invention de tous les temps mais (...)

14 février - C’est arrivé un 14 février.

Le capitaine anglais James Cook fut le premier des navigateurs scientifiques modernes. Ce fils (...)

13 février - C’est arrivé un 13 février.

À l’angle du boulevard de Grenelle et de la rue Nélaton se trouvait le Vélodrome d’Hiver, le fameux (...)

6 février - C’est arrivé un 6 février.

Le 6 février 1958, l’équipe de foot de Manchester disparaît dans un tragique accident aérien. Les (...)