1 août 1785 - Lapérousse embarque pour un tour du monde.

lundi 31 juillet

En France, Louis XVI n’en peut plus du retard pris sur les autres puissances européennes. En ce siècle des Lumières, l’Angleterre et la France se livrent une âpre concurrence sur les mers du monde. Le roi de France commande donc au chevalier de Fleurieu, directeur des ports et arsenaux, "la plus illustre expédition naval jamais projetée en France". A sa tête, un officier bourlingueur qui s’est illustré, en plusieurs occasions, contre les britanniques : Jean-François de Galaup, comte de Lapérouse. Le nom de La Pérouse restera attaché à l’une des plus mythiques expéditions maritimes de la fin du XVIIIe siècle tout comme son destin tragique aussi.

Timbre - Jean-François de Galaup, comte de La Pérouse (Albi 1741- Vanikoro 1788) Timbres - Le 29 juin 1785, Louis XVI missionnant La Pérouse pour un tour du monde.

Il a notamment défait les Anglais dans la baie d’Hudson lors de la guerre d’indépendance des Etats-Unis. Lapérouse embarquera donc le 1 août 1785 à Brest, sur ordre du roi, pour achever l’oeuvre du navigateur Britannique Cook, c’est-à-dire comprendre et compléter les découvertes sur l’histoire naturelle et la géographie du Pacifique mais aussi établir de nouveaux comptoirs commerciaux et ouvrir de nouvelles routes maritimes autour du monde. Pour cette expédition il embarque sur deux navires, La Boussole et l’Astrolabe quelque 220 hommes parmi les meilleurs savants de l’époque : botanistes, astronomes, médecins et chirurgien, des naturalistes ainsi que la technologie la plus avancée pour l’époque.

Timbre - Carte de l'Expedition La Pérouse. Timbres - L'Expédition La Pérouse a Botany Bay.

Deux ans et demi plus tard, le 15 mars 1788, Lapérouse lève l’ancre de Botany Bay (non loin de l’actuelle Sydney en Australie), et fait parvenir un dernier courrier au ministre de la marine, le maréchal de Castries L’explorateur met ensuite le cap à l’est, en direction de Tonga et de la Nouvelle-Calédonie, et disparaît à jamais avec sa flotte. L’attente de ses nouvelles commence à Versailles et La Révolution survient ; l’histoire rapporte que le roi Louis XVI quelques minutes avant son exécution aurait demandé des nouvelles de l’expédition de La Pérouse avec cette question devenue célèbre : "A-t-on des nouvelles de Lapérouse ?" . L’expédition sera déclarée officiellement perdue le 14 février 1791. Cette disparition fut longtemps un mystère. Il faudra attendre 1827 pour qu’un capitaine irlandais, Peter Dillon, localise une des épaves sur le récif de Vanikoro, au nord-est de l’Australie. La seconde ne sera découverte qu’au début des années 1960, à moins d’un mille de la première.

Timbres - La Boussole et l'Astrolabes les deux bateaux de l'expédition Lapérouse.

La Boussole et L’Astrolabe sont les deux frégates de 500 tonneaux de l’expédition autour du monde entreprise par comte de Lapérouse en 1785, à l’initiative du roi de france Louis XVI. Paul-Antoine-Marie Fleuriot de Langle (1744-1787) était le capitaine de l’Astrolabe tandis que La Pérouse (1741-1788) était le capitaine de la Boussole.

Timbre - La Pérouse et son navire La Boussole.

Six cent quatre-vingt-dix-jours s’écoulent du départ de Brest à l’arrivée en Australie, dernière escale avant le naufrage près de l’île de Vanikoro (île totalement isolée de l’archipel des Salomon) de La Boussole et de L’Astrolabe, les deux frégates de l’expédition : La Boussole commandée par Lapérouse s’est précipitée sur la frange extérieure du récif corallien et a sombré dans une faille par 12 mètres de fond tandis que L’Astrolabe commandée par Fleuriot de Langle s’est laissé piéger dans une fausse passe et s’est échouée. Le français est le premier Européen à explorer les eaux situés entre la Chine, le japon et la Corée.





Toutes les brèves du site

  • mardi 15 août 2017
    15 août 1944 - Débarquement en Provence.

    Pendant que le débarquement de Normandie s’achève et pour accélérer la Libération de la France une autre opération d’envergure est lancée dans le sud de la France sur les côtes de Provence pour prendre les Allemands en tenaille avec les troupes de Normandie. Le 15 août 1944 le débarquement allié en Provence commence : c’est le début de l’opération Anvil Dragoon. Ce second débarquement est fort de 3 divisions américaines et 7 françaises, soit 250000 hommes au total. Les 15 et 16 août 1944 les Américains et l’armée française du général de Lattre de Tassigny débarquent entre Cavalaire (...)

  • lundi 31 juillet 2017
    31 juillet 1914 : Assassinat de Jean Jaurès

    Pendant la journée du vendredi 31 juillet 1914, Jaurès a tenté, d’abord à la chambre des députés puis au ministère des Affaires étrangères, de stopper le déclenchement des hostilités et repousser le spectre de la guerre imminente. A la fin de l’après-midi, il se rend à son journal, l’Humanité, journal qu’il a fondé dix ans plus tôt pour rédiger un éditorial qu’il conçoit comme un nouveau "J’accuse" visant à empêcher la Première Guerre mondiale et qui doit paraître le lendemain. Avant la nuit de travail qui s’annonce, il descend avec ses collaborateurs, Jean Longuet et Pierre Renaudel dîner (...)

  • mardi 9 mai 2017
    9 mai 1950 - Schuman propose un plan pour l’Europe.

    “Messieurs, il n’est plus question de vaines paroles, mais d’un acte, d’un acte hardi, d’un acte constructif. La France a agi et les conséquences de son action peuvent être immense. Nous espérons qu’elles le seront. elle a agi essentiellement pour la paix. Pour que la paix puisse vraiment courir sa chance, il faut, d’abord, qu’il y est une Europe.” C’est par ces mots que le 9 mai 1950 Robert Schuman lance à l’instigation de Jean Monnet et dans un esprit de détente internationale et de volonté affirmée de construction européenne un plan pour l’Europe : c’est la déclaration du (...)

  • mardi 28 mars 2017
    28 Mars 1910 - Vol du premier Hydravion par Henri Fabre.

    Le 28 mars 1910, Henri Fabre, ingénieur français et alors qu’il n’a jamais pris de cours de pilotage réussit pour la première fois à faire voler son hydravion sur l’étang de Berre, près de Martigues dans les Bouches-du-Rhône. Baptisé le "Canard", son Hydro-aéroplane est un appareil à moteur arrière de 50CV Gnome Oméga et dont les châssis reposent sur 3 flotteurs. Henri Fabre juché à califourchon sur une chaise en osier posé sur l’engin de 14 m d’envergure et de 475Kg fera un vol de 800 mètres au-dessus de l’étang avant de se poser sans dommage sur l’eau. Il aura fallu 4 années de (...)

  • samedi 11 mars 2017
    12 mars 1894 - Le Coca-cola est commercialisé en bouteille.

    En 1886, un pharmacien d’Atlanta en Georgie (États-Unis), John Styth Pemberton invente dans son arrière-boutique une boisson désaltérante pour le bien-être de ses concitoyens. Le premier coca-cola ou french wine coca n’est alors qu’un sirop à base de noix de kola, de sucre, de caféine, de feuilles de coca ainsi que d’un mélange d’extraits végétaux dont il ne révéla jamais la composition. Pemberton se serait inspiré de la recette du vin Mariani, mélange de vin de Bordeaux et de feuille de coca créé par le corse Angelo Mariani en 1863. La boisson est mise en vente à la (...)

  • samedi 11 mars 2017
    11 mars 1669 - La plus célèbre des éruptions historiques de l’Etna.

    La plus célèbre des éruptions historiques de l’Etna s’est produite du 11 mars au 11 juillet 1669. "Le 25 février (écrit un contemporain) on commença à ressentir quelques secousses de tremblement de terre, qui allèrent en augmentant de jour en jour au point d’ébranler les maisons. Chacun prit peur et se mit à résider en plein air. Le 8 mars, il se produisit une secousse si violente que le bourg de Nicolosi fut ébranlé de part en part. Le 11 mars, à 22 heures (soit environ 16h), vint un tremblement de terre si fort que presque tous tombèrent à terre, et on entendit une très forte (...)

  • jeudi 9 mars 2017
    9 mars 1959 - Naissance de la première poupée Barbie à New-york.

    9 mars 1959, la célèbre poupée Barbie entre en scène. La société Mattel lance sa célèbre poupée au salon du jouet de New-York. Le succès sera foudroyant. Une poupée blonde de 29cm de long, à la taille de guêpe, aux hanches étroites et à la poitrine généreuse, vêtue d’un maillot de bain zébré noir et blanc et vendue avec quelques accessoires trône sur le stand de Mattel. Il s’agit de la poupée Barbie, diminutif de Barbara, fille de Ruth Handler. La première Barbie a des allures de pin-up avec se cheveux blonds platine et est loin de symboliser l’image de la femme au foyer. Avec sa (...)

  • dimanche 26 février 2017
    26 février 1806 - Début de la construction de l’Arc de Triomphe.

    En haut des Champs-Élysées, au sommet de la colline de Chaillot, se trouve la place de l’Étoile Charles de Gaulle, d’où partent, comme des rayons, douze artères. Isolé au milieu de la place se tient la masse imposante et majestueuse de l’Arc de Triomphe. Le 26 février 1806 l’architecte français Chalgrin débute les travaux de l’Arc de Triomphe de l’Étoile à Paris suivant le désir de Napoléon, qui voulait dédié ce monument parisien à la Grande Armée mais aussi “nourrir pendant 10 ans la sculpture française”. Le site de la butte de l’Étoile, alors situé dans la campagne fut retenu : de (...)

  • samedi 25 février 2017
    25 février 1964 - Naissance d’une légende de la boxe : Cassius Clay.

    Une scène d’anthologie se déroule le soir du 25 février 1964 sur le ring du Miami Beach Convention Center. Un jeune boxeur de 22 ans Cassius Clay affronte le champion du monde de boxe poids-lourd Sonny Liston. Clay et pourtant loin d’être favori : à l’époque, Liston est d’ailleurs donné gagnant à 7 contre 1. Mais le tenant du titre Sonny Liston, peut-être déconcerté par les nombreuses provocations de Clay avant le combat, se fait surprendre par sa vitesse et son jeu de jambes. Au 7ème round Cassius Clay bat par KO le champion du monde des poids lourds en titre. Le jeune boxeur (...)

  • vendredi 24 février 2017
    24 février 1896 - Découverte de la radioactivité naturelle par Henri Becquerel.

    Le 24 février 1896 le physicien Henri Becquerel constate lors de ses recherches sur la fluorescence des sels d’uranium dans un laboratoire au Muséum d’histoire naturelle à Paris un phénomène physique non observé jusque là : à la manière des rayons X découverts l’année précédente par Wilhelm Röngten un physicien allemand, des sels d’uranium avaient la propriété d’impressionner une plaque photographique au travers d’un papier opaque. La radioactivité naturelle est découverte.
    Quelle ne fut pas sa surprise lorsque deux mois plus tard en mars 1896 et pour confirmer sa première expérience, (...)

Colombes Notre ville

Plan Interactif de Colombes.


Identifier PCGC

Outil d'identification PC et GC.