C’est arrivé un 12 Octobre.

jeudi 11 octobre 2018

Le 12 Octobre 1492, Christophe Colomb, cherchant un passage encore inconnu vers la Chine, découvre les Amériques. Son rôle dans l’Histoire fut immense. Il ouvre ainsi la voie à la conquête de tout l’hémisphère occidental et manque de fort peu la découverte du Pacifique en passant à l’endroit le plus étroit de la terre de Panama. Né à Gênes en 1451, Colomb vit dans une famille de tisserands, modeste mais ouverte sur le monde. Ses jeunes années seront ponctuées d’études maritimes et voyages en Méditerranée.

Timbre - 12 octobre 1492 - Christophe Colomb atteint le Nouveau Monde. Timbre - Le 3 août 1492 Christophe Colomb quitte l'Espagne à la recherche des Indes.

Puis en 1476, il rejoint à Bartholomé, son frère cadet à Lisbonne, au Portugal ou celui-ci exerce la profession de cartographe. Il se marie en 1479 a Felipa Moniz Perestrello, fille du gouverneur de Madère avec qui il aura deux enfants : Diego et Fernand. Colomb fréquente aussi le Collège naval et l’observatoire de Sagrès où il complète ses études jusqu’en 1484. Il y fait la connaissance de nombreux savants et navigateurs et parvient ainsi à un degré de science peu commun chez un marin du xve siècle. Durant 8 ans les 2 frères travaillent ensemble et préparent le voyage auquel Christophe songe depuis ses jeunes années : ouvrir une route directe entre l’Asie et les Indes. Mais au lieu de prendre la route habituelle (celle de la soie, vers l’est) Colomb affrontera I’océan, plein ouest.

Timbres - Découverte et exploration de l'Amérique.

Christophe Colomb n’est pas le premier Européen à avoir foulé le sol Américain. Dès le Haut Moyen âge, vers l’an mille, des marins scandinaves colonisèrent le Groenland et s’établissent en différents points de la côte orientale de l’Amérique du nord. Mais c’est au navigateur génois que revient l’honneur de révéler au monde le nouveau continent même s’il croit, en abordant ses côtes d’avoir atteint les Indes.

Timbre - 1492 l'année ou Christophe Colomb (re)découvre l'Amérique. Timbre - Construction d'une caravelle en 1492.

C’est au début de l’année 1484 que ce vaste projet est présenté au roi du Portugal, Jean II qui écoute Colomb avec intérêt mais le refuse. Déçu par ce refus ainsi que ceux des rois de France et d’Angleterre, le marin qui vient de perdre sa femme en 1485 se rend alors en Espagne ou il se concilie alors les faveurs de l’archevêque de Tolède, qui le présente aux Rois Catholiques, Ferdinand d’Aragon et Isabelle de Castille, fort occupés par la reconquête de leur royaume sur les Maures. Le 17 avril 1492, après la prise de Grenade, et la fin de la Reconquistada leur accord est donné pour une expédition financée par des banquiers italiens et des marranes (juifs convertis), bien introduits à la cour d’Espagne. La première expédition de Colomb est préparée en Espagne, à Palos, port très actif au fond du golfe de Cadix.

Timbres - Le premier voyage de Christophe Colomb (1492-1493).

La flottille sera composée de trois caravelles : la Santa Maria, la Pinta et la Niña. Rapides, légers et peu coûteux, ces bâtiments possèdent un atout remarquable : leur faible tirant d’eau, leur permet de s’approcher facilement des rivages. Le 3 août 1482 les 3 navires lèvent l’ancre et se dirigent tout droit vers l’inconnu.

Timbre - Les 3 bateaux de Christophe Colomb. Timbre - Arrivée de Christophe Colomb sur une île des Bahamas.

Les débuts de son expédition sont relatés dans le journal de bord par le second de Colomb, Jean de la Cosa : « Nous partîmes le vendredi 3 août 1492, à 8 heures, de la barre de Saltes. Nous allâmes vers le sud jusqu’au coucher du soleil, sous un vent frais[…] puis au sud quart sud-ouest, ce qui était le chemin des Canaries. » Les 3 navires de l’expédition se dirigent vers les Canaries pour profiter des vents favorables. N’ayant pas connaissance des variations subies par les indications de la boussole, Colomb et ses hommes se retrouveront quelque peu déviés vers le sud et la longue traversée aboutira, après plus de deux mois de navigation à la découverte, le 12 octobre 1492, de la petite île de Guanahani, dans les Bahamas, dont le navigateur prend possession au nom des Rois Catholiques. Il l’appelle San Salvador (Saint Sauveur en espagnol) et s’extasie devant la nature et les caractères des populations autochtones. Sa première parole en mettant le pied sur le rivage est adressée au Seigneur, qu’il remercie de lui avoir permis de traverser la « Mer ténébreuse ». Curieux, les autochtones qui y vivent se montrent pacifiques. rien ne laisse encore présager la folie meurtrière qui s’abattra sur le Nouveau Monde.

Timbre - Christophe Colomb pose les pieds sur l'île de San Salvador au Bahamas en 1492.

Ne trouvant pas d’or en ce lieu Colomb poursuivra son voyage et seize jours plus tard, il aborde Cuba qu’il nomme Juana le 28 Octobre 1492 . Au soir de Noël 1492, le vaisseau amiral, la Santa Maria heurte des récifs et coule au large d’Haïti. Faute de pouvoir embarquer tout l’équipage sur les deux caravelles restantes, Christophe Colomb laisse à terre une quarantaine d’hommes, à qui il fait construire un fortin, Navidad. Croyant avoir atteint la côte orientale de l’Inde, Christophe Colomb décide de revenir en Espagne. Il repart sur la Niña et, après avoir essuyé de fortes tempêtes, il accoste en Andalousie au port de Palos le 15 mars 1493, après une escale à Lisbonne.

Timbres - Christophe Colomb et la découverte de l'Amérique. Timbres - Le premier voyage de Christophe Colomb 1492-1493. Timbre - 12 octobre 1492, le premier matin du Nouveau Monde.

Il y est reçu avec de grands honneurs par le roi et la reine du Portugal, qui offrent de le conduire à leurs frais en Castille. Érigé en homme illustre, Colomb est d’abord appelé à Séville pour rendre compte de ses découvertes puis il se rend ensuite à Barcelone, où il est célébré en héros. Toutefois son succès attire les convoitises. Colomb qui a ramené avec lui quelques "Indiens" répand le bruit que les terres qu’il a abordées regorgent d’or afin de pouvoir obtenir les hommes et l’argent nécessaires à une nouvelle expédition. Une réception est donnée en son honneur et les souverains espagnols le comble de faveurs. Le 20 mai, ils lui accordent des lettres de noblesse et les privilèges envisagés au moment du départ (les titres de grand amiral de la mer océane et de vice-roi des Indes) lui sont confirmés. On lui fournit aussi une flotte de 17 bâtiments pour transporter les premiers colons à Hispaniola (Haïti). À ce moment de sa vie, Colomb connaît la gloire et sa popularité est à son comble.

Timbre - La découverte de l'Amérique par Christophe Colomb. Timbres - Vème Centenaire de la découverte et de l'évangélisation de l'Amérique.

Au cours d’un second voyage en 1493, il découvre Marie-Galante et la Guadeloupe, Porto Rico, la Jamaïque, la côte sud-ouest de Cuba. Une troisième expédition le conduira à Trinidad et près des côtes du continent, au delta de l’Orénoque. Dernière mission en 1502-1504 : Colomb explore les rivages de l’Amérique centrale et du Honduras. Rentré en Espagne il meurt en 1506 a Valladolid sans jamais s’être douté qu’il avait découvert un continent inconnu.





Toutes les brèves du site

  • mercredi 27 mars 2019
    C’est arrivé un 27 mars.

    Dompter le Nil a toujours été le grand rêve de l’Egypte. Dès la préhistoire, l’immense oasis longiligne du fleuve traversant le désert attire un peuple qui fait éclore, en l’espace de quelques générations, une civilisation extraordinairement avancée et complexe. Pour le réaliser, tout les maîtres du pays ont concentrés leurs efforts sur la Nubie, région frontalière où les eaux du fleuve devaient franchir de longs passages rocheux, les fameuses cataractes. Il y a 39 siècles déjà, les ingénieurs des pharaons tentaient d’exploiter les crues du Nil grâce à une retenue bâtie à Semna, (...)

  • dimanche 24 mars 2019
    C’est arrivé un 24 mars.

    La tuberculose est une maladie vieille comme le monde ou plutôt comme l’humanité. Autrefois nommée Phtisie, la tuberculose est connue depuis l’Antiquité. On sait qu’elle existait déjà aux temps préhistoriques et l’examen de momies égyptiennes à montrer qu’elle n’a pas épargné les plus puissants Pharaons. Hippocrate en décrit déjà les différentes formes au Vème siècle avant notre ère et l’infection tuberculeuse était pour les Hébreux un des châtiments divins. Elle n’était pas étrangère non plus en Inde et Chine anciennes, ainsi que chez les peuples autochtones, des siècles avant la venue (...)

  • vendredi 22 mars 2019
    C ’est arrivé un 22 mars.

    Lors d’un voyage à Paris, en 1890, Antoine Lumière, père d’Auguste et Louis découvre l’invention de l’Américain Edison : le Kinétoscope , un des premiers appareils de visualisation cinématographique sans projection. Il assiste également à une projection des premiers dessins animés du cinéma (les Pantomimes lumineuses.), qu’Emile Reynaud présente dans son Théâtre Optique. Profondément impressionné par ces projections, il entrevoit d’emblée qu’il est possible de faire mieux. De retour à Lyon, Antoine Lumière demande à ses fils, Auguste et Louis, de trouver un système pour obtenir des (...)

  • mardi 8 janvier 2019
    C’est arrivé un 8 janvier.

    Marco Polo naît le 15 septembre 1254 d’une de ces familles de commerçants et explorateurs vénitiens. Le lieu exact de sa naissance n’est pas connu avec précision. Si certains affirment qu’il est né à Korcula (île de l’adriatique au nord de la Croatie) d’autres pensent que ce serait à Venise. A une époque où Venise est une cité rayonnante, ses riches marchands en profitent pour commercer avec les Musulmans qui contrôlent la route de la Soie. La Cité des Doges est alors en pleine expansion commerciale et territoriale. Certains, comme Niccolo Polo, le père de Marco et son oncle Nicolo (...)

  • samedi 5 janvier 2019
    C’est arrivé un 5 janvier.

    Parmi les fabuleux travaux entrepris par Haussmann dans sa conception du nouveau Paris au 19e siècle, la place de l’Opéra est une des créations les plus importantes de la Capitale vers laquelle convergent de grandes artères et les Grands Boulevards. C’est dans ce quartier, qui connaît une vogue extraordinaire, que l’on décide de construire le nouvel Opéra de Paris. Napoléon III disait qu’il voulait faire de sa capitale “la plus belle de l’univers”. Bien qu’à cette époque l’urbanisme connaisse une vitalité étonnante, peu d’édifices dans ce nouveau Paris retiennent l’attention ; en (...)

  • vendredi 4 janvier 2019
    C’est arrivé un 4 janvier

    Il y a 205 ans, naissait Louis Braille, l’homme qui, après Valentin Haüy, allait métamorphoser la vie des aveugles et de bon nombre de malvoyants. Né le 4 janvier 1809, Louis Braille voit le jour à Coupvray, petit village situé entre Lagny et Meaux en Seine-et-Marne à une quarantaine de kilomètres de Paris. En 1812 alors qu’il n’a que 3 ans, se produit un incident qui changera sa vie à tout jamais. Alors qu’il joue dans l’atelier de son père, bourrelier de métier, le petit Louis se blesse l’œil en voulant utiliser un de ses outils. L’infection, malgré les soins prodigués, gagne (...)

  • jeudi 3 janvier 2019
    C’est arrivé un 3 janvier.

    C’est vers 422 que naît Geneviève, la sainte patronne de Paris mais aussi du diocèse de Nanterre et de la gendarmerie nationale française (Geno-Veifa, en germanique "née au sein d’une femme") sur le territoire des Parisiens, à l’ouest de Lutèce dans le village de Nanterre, au-dessus des rives de la Seine, dans la propriété de son père, un riche romain. La tradition qui en fait la fille d’une humble bergère fut forgé vers le 17e siècle. L’histoire est toute autre : son père, Severus ancien officier supérieur de l’armée romaine puis magistrat municipal parisien, et sa mère Gerontia, (...)

  • samedi 8 décembre 2018
    C’est arrivé un 9 décembre.

    Après l’échec de la restauration monarchique et la mise en place de la République en 1873, la question de la séparation des Églises et de l’État ne cesse de se poser. Les républicains au pouvoir craignent encore l’Église catholique, dont l’influence dans la société reste très importante. Fervents partisans de la laïcité et attachés à la science et au progrès, ceux-ci condamnent en effet l’influence néfaste de l’église qui est accusé d’entretenir l’obscurantisme des populations par l’intermédiaire des congrégations religieuses chargé d’enseignement. En 1879, Jules Ferry est nommé ministre (...)

  • jeudi 22 novembre 2018
    C’est arrivé un 22 novembre.

    C’était un vendredi 22 novembre ensoleillé peu après midi. Le cortège du président John Fitzgerald Kennedy faisait son entrée dans les rues de Dallas au Texas, sous les applaudissements de la foule. Le temps est si clément que le Président Kennedy circule en limousine Lincoln Continental cabriolet décapotable sans aucune vitre protectrice. Le président salue la foule en souriant depuis le siège arrière du véhicule. Son épouse Jacky, lumineuse dans son tailleur rose, est à ses côtés. Le convoi présidentiel descend la rue principale, prend à droite, puis s’engage à gauche dans une (...)

  • mercredi 21 novembre 2018
    C’est arrivé un 21 novembre.

    Au début du XVIIème siècle, l’Angleterre est divisée par des conflits politiques et religieux d’une grande violence. Trois églises se disputent alors les fidèles : Anglicane, Presbytérienne et Indépendantistes ou Séparatistes. Ces derniers veulent se séparer des 2 premières et quitter l’Angleterre. Victimes de discriminations et en désaccord avec l’Église protestante anglicane fondée en 1534 par le roi Henri VIII, ce groupe de protestants anglais nommé puritains s’installe alors à Leyde, aux Pays-Bas, fuyant les persécutions religieuses. Mais la trêve conclue en 1609 entre l’Espagne (...)

Colombes Notre ville

Plan Interactif de Colombes.


Identifier PCGC

Outil d'identification PC et GC.