C’est arrivé un 22 novembre.

jeudi 22 novembre 2018

C’était un vendredi 22 novembre ensoleillé peu après midi. Le cortège du président John Fitzgerald Kennedy faisait son entrée dans les rues de Dallas au Texas, sous les applaudissements de la foule. Le temps est si clément que le Président Kennedy circule en limousine Lincoln Continental cabriolet décapotable sans aucune vitre protectrice. Le président salue la foule en souriant depuis le siège arrière du véhicule. Son épouse Jacky, lumineuse dans son tailleur rose, est à ses côtés. Le convoi présidentiel descend la rue principale, prend à droite, puis s’engage à gauche dans une rue transversale où la foule est moins dense. Soudain, des détonations claquent. C’est aussitôt la confusion. John grièvement touché à la poitrine s’effondre sur les genoux de son épouse. “Mon Dieu, On essaie de nous tuer !” S’écrie-t-il. Jackie Kennedy se penche au-dehors pour aider l’agent secret Clint Hill a monter à l’arrière, et la limousine fonce vers l’hôpital pendant que la police se précipite vers un tertre gazonné d’où semblent provenir les coups de feu. Le président des Etat-Unis, John Fitzgerald Kennedy a été touché à la gorge et à la tête. En quelques minutes, les médecins du parkland hospital sont à pied d’oeuvre pour tenter de sauver le président, qui par miracle, montre quelques signes de vie, mais leurs efforts seront vains. Le 22 novembre 1963, à 13h00, 30 minutes après l’attentat, le président Kennedy, 46 ans, est officiellement déclaré mort à l’hôpital Parkland.

Timbre - Assassinat de John Fitzgerald Kennedy. Timbres- Le Président Kennedy et son épouse Jackie Kennedy.

À 12h30, le 22 novembre 1963, Kennedy est assassiné en direct sous les yeux de millions d’Américains. c’est un véritable traumatisme pour toute une nation.

Timbre - John Fitzgerald Kennedy 1917-1963

Peu après les tirs, la police pénètre dans un bâtiment situé à une centaine de mètres de l’endroit où Kennedy a été abattu : des témoins ont repéré un homme armé à l’une des fenêtres du 6e étage. La police découvre un fusil à lunette télescopique. L’un des employés, Lee Harvey Oswald, 24 ans, chargé de remplir les livres de commandes, manque à l’appel. C’est un ancien marine et tireur d’élite qui a vécu en URSS et défendu la cause Castriste. Un peu plus d’une heure après l’assassinat, il est arrêté par la police à l’intérieur du Texas Theater où il a cherché refuge après avoir abattu le policier Tippit qui l’avait interpellé pour l’interroger.

Timbre - John f. Kennedy - Portrait par James Wyeth.

Moins de 48 heures après son arrestation par la police de Dallas, l’assassin du président JFK, Lee Harvey Oswald sera assassiné à son tour par Jack Ruby, propriétaire d’un night-club qui affirme être un fervent admirateur de Kennedy et qui voyant un “ sourire narquois sur le visage d’Oswald” a décidé de le supprimer.

Timbre - L'enterrement du président américain John Fitzgerald Kennedy. Timbres - 22 Novembre 1963, Le jour où l'Amérique s'arrêta.

La dépouille de Kennedy est ramené dans la capitale. le vice-président, Lyndon Johnson, prête serment à bord d’Air Force One, sur le tarmac de l’aéroport de Dallas, juste avant le décollage. Le dimanche suivant, un corbillard tiré par des chevaux transfère le cercueil recouvert du drapeau américain, jusqu’au Capitole et une garde d’honneur représentant tous les corps d’armée prend place autour de celui-ci. C’est le chef de la majorité sénatoriale, Mike Mansfield, qui prononce l’éloge funèbre. Il dénonce” l’intolérance, la haine, les préjugés et le mépris qui se sont conjugués pour aboutir à cet instant d’horreur” qu’a été l’assassinat du chef de l’État. Quelques 250000 personnes viennent s’incliner devant le corps de leur président et des dizaines de millions d’autres suivent la cérémonie à la télévision.

Timbre - In memoriam JFK.

Le lundi matin, le cortège funèbre quitte le Capitole et remonte Pennsylvania Avenue. Au niveau de la Maison Blanche, des délégations venues de 92 pays se joignent au cortège, qui se dirige ensuite vers la cathédrale Saint Matthew, conduit à pied par Jackie Kennedy entouré des frères du président, Robert et Edward. La procession se remet en marche vers le cimetière d’Arlington. Devant la tombe sont prononcées les dernières prières. La sonnerie aux morts retentit et une salve d’honneur éclate. La veuve reçoit le drapeau replié, allume la flamme du souvenir puis se retire dans le silence.

Timbre - Le président Américain John F. Kennedy. Timbre Cinq cents émis en hommage à John Fitzgerald Kennedy.

Autour de ce timbre ont peut lire une citation extraite du discours d’entrée en fonction de JFK en janvier 1961 : "... And the glow from that fire can truly light the world" ", "...Et la lueur de ce feu peut vraiment éclairer le monde".

Qui a réellement tué Kennedy ? Le président Johnson nomma une commission d’enquête officielle, la commission Warren. Elle conclut que Lee Harvey Oswald avait agi de sa propre initiative et qu’aucun complot international n’avait été ourdi pour assassiner le président. Le rapport de la commission Warren suscita cependant de nombreuses critiques. En 1976, le Congrès américain désigna une nouvelle commission d’enquête, la commission Stokes, qui contrairement à la Commission Warren, affirma qu’Oswald n’avait pas été le seul tireur. Il y aurait eu au moins 2 tireurs et” une forte probabilité” pour que Kennedy ait été victime d’une conspiration. Mais cette commission se déclara incapable de désigner les conspirateurs. Aujourd’hui, on en est donc réduit à des conjectures. Kennedy a-t-il été assassiné par le KGB, c’est-à-dire par les services secrets soviétiques ? A-t-il été tué sur ordre de Castro ? Ou, au contraire, a-t-il été victime d’une conspiration de militants anticastristes vivant sur le sol américain, et qui auraient voulu faire payer à Kennedy son incapacité à se débarrasser de Castro ? D’autres affirment encore que c’est la mafia américaine qui aurait exécuté le président. Certains évoquent même une vaste conspiration qui aurait impliqué le FBI et les services secrets américains dans le meurtre de leur propre au président ! Le Jeudi 26 octobre 2017, l’administration de Donald Trump dévoilera près de 3.000 documents confidentiels concernant l’assassinat de John F. Kennedy. Mais l’assassinat de Kennedy est, encore à ce jour, un mystère. Une seule chose est sûre : la mort de Kennedy n’a pas fini de faire couler beaucoup d’encre !





Toutes les brèves du site

  • mardi 11 juin 2019
    C’est arrivé un 14 juin.

    14 Juin -Journée Mondiale des Donneurs de Sang. Se mobiliser est crucial. 10 000 dons sont nécessaires chaque jour en France pour faire face à la demande. Et se chiffre à tendance à augmenter. Le don du sang est aussi vital qu’incontournable pour les secours d’urgence, les personnes atteintes d’un cancer, les victimes d’hémorragies ou celles touchées par des maladies du sang. Il est en effet impossible de remplacer le sang humain par des médicaments ou des produits de synthèse. Surtout, c’est 1 million de malades de soignés chaque année par ce biais (transfusion, médicaments (...)

  • lundi 10 juin 2019
    C’est arrivé un 10 juin.

    Oradour, souviens-toi - remember. Fin mai 1944, l’état major allemand à Berlin s’alarme de la situation dans le sud-ouest de la France et recommande “une puissante riposte avec des forces suffisantes”. A Montauban, la 2ème division blindée S.S. "Das Reich", “unité d’élite”, spécialement équipée et formée pour la lutte contre les “partisans” et qui a subi de lourdes pertes sur le front de l’Est est en cours de réorganisation et s’apprête à intervenir. Le général Heinz Lammerding qui la commande depuis le 25 janvier promet qu’au 15 juin “la zone sera pacifiée”. Au matin du 6 juin 1944, une (...)

  • vendredi 7 juin 2019
    C’est arrivé un 7 juin.

    Dans les années 30, le mathématicien Alan Mathison Turing (né le 23 juin 1912 à Londres) est identifié comme l’un des cerveaux les plus brillants du Royaume Uni. Le 12 novembre 1937 Turing publie notamment un article de recherche "On computable numbers" dans lequel il met en place sa théorie de la calculabilité et qui est aujourd’hui considéré comme un fondement de l’informatique. Le gouvernement britannique lui demande alors de suivre des cours de chiffre et de cryptanalyse dès 1938. Durant la seconde guerre mondiale Turing est employé par les services secrets britanniques (...)

  • mercredi 8 mai 2019
    C ’est arrivé un 8 mai.

    Le 25 avril 1945, une patrouille américaine et une unité soviétique effectuent leur jonction sur l’Elbe au cours d’une rencontre historique qui coupe le Reich en deux. Les tanks et l’infanterie soviétique envahissent Berlin et viennent à bout de la résistance allemande après de violents combats de rues au corps-à-corps contre des adversaires composés pour la plupart d’adolescents et de vieillards désemparés. Mais plus de 5000 nazis défendent l’immeuble du Parlement, ravagée par le feu. Le 30 avril, alors que les obus pleuve autour de son bunker, Hitler se tire une balle de (...)

  • samedi 27 avril 2019
    C’est arrivé un 27 avril.

    Durant des siècles des millions d’esclaves seront enchaînés, battus, asservis et déportés d’un continent à l’autre. A partir du XVIème siècle, la traite négrière transatlantique devient la plus intense, la plus massive entraînant la déportation, en quatre siècles, du XVIe au XIXe, de 12,5 à 15 millions d’Africains. A la fin du XVIIIe siècle, la France est l’un des pays en pointe dans ce qu’on appelle "la traite des Noirs". Louis XIII l’a autorisée en 1642 et le Roi-Soleil édictera en 1685 le fameux Code noir sur le statut des esclaves dans les colonies. Les navires partent de ports (...)

  • mercredi 27 mars 2019
    C’est arrivé un 27 mars.

    Dompter le Nil a toujours été le grand rêve de l’Egypte. Dès la préhistoire, l’immense oasis longiligne du fleuve traversant le désert attire un peuple qui fait éclore, en l’espace de quelques générations, une civilisation extraordinairement avancée et complexe. Pour le réaliser, tout les maîtres du pays ont concentrés leurs efforts sur la Nubie, région frontalière où les eaux du fleuve devaient franchir de longs passages rocheux, les fameuses cataractes. Il y a 39 siècles déjà, les ingénieurs des pharaons tentaient d’exploiter les crues du Nil grâce à une retenue bâtie à Semna, (...)

  • dimanche 24 mars 2019
    C’est arrivé un 24 mars.

    La tuberculose est une maladie vieille comme le monde ou plutôt comme l’humanité. Autrefois nommée Phtisie, la tuberculose est connue depuis l’Antiquité. On sait qu’elle existait déjà aux temps préhistoriques et l’examen de momies égyptiennes à montrer qu’elle n’a pas épargné les plus puissants Pharaons. Hippocrate en décrit déjà les différentes formes au Vème siècle avant notre ère et l’infection tuberculeuse était pour les Hébreux un des châtiments divins. Elle n’était pas étrangère non plus en Inde et Chine anciennes, ainsi que chez les peuples autochtones, des siècles avant la venue (...)

  • vendredi 22 mars 2019
    C ’est arrivé un 22 mars.

    Lors d’un voyage à Paris, en 1890, Antoine Lumière, père d’Auguste et Louis découvre l’invention de l’Américain Edison : le Kinétoscope , un des premiers appareils de visualisation cinématographique sans projection. Il assiste également à une projection des premiers dessins animés du cinéma (les Pantomimes lumineuses.), qu’Emile Reynaud présente dans son Théâtre Optique. Profondément impressionné par ces projections, il entrevoit d’emblée qu’il est possible de faire mieux. De retour à Lyon, Antoine Lumière demande à ses fils, Auguste et Louis, de trouver un système pour obtenir des (...)

  • mardi 8 janvier 2019
    C’est arrivé un 8 janvier.

    Marco Polo naît le 15 septembre 1254 d’une de ces familles de commerçants et explorateurs vénitiens. Le lieu exact de sa naissance n’est pas connu avec précision. Si certains affirment qu’il est né à Korcula (île de l’adriatique au nord de la Croatie) d’autres pensent que ce serait à Venise. A une époque où Venise est une cité rayonnante, ses riches marchands en profitent pour commercer avec les Musulmans qui contrôlent la route de la Soie. La Cité des Doges est alors en pleine expansion commerciale et territoriale. Certains, comme Niccolo Polo, le père de Marco et son oncle Nicolo (...)

  • samedi 5 janvier 2019
    C’est arrivé un 5 janvier.

    Parmi les fabuleux travaux entrepris par Haussmann dans sa conception du nouveau Paris au 19e siècle, la place de l’Opéra est une des créations les plus importantes de la Capitale vers laquelle convergent de grandes artères et les Grands Boulevards. C’est dans ce quartier, qui connaît une vogue extraordinaire, que l’on décide de construire le nouvel Opéra de Paris. Napoléon III disait qu’il voulait faire de sa capitale “la plus belle de l’univers”. Bien qu’à cette époque l’urbanisme connaisse une vitalité étonnante, peu d’édifices dans ce nouveau Paris retiennent l’attention ; en (...)

Colombes Notre ville

Plan Interactif de Colombes.


Identifier PCGC

Outil d'identification PC et GC.