C’est arrivé un 25 décembre.

lundi 25 décembre 2017

Fils aîné de Pépin le Bref, Charles 1er, plus connu après sa mort sous le nom de Charlemagne (du latin Carolus Magnus, c’est-à-dire Charles le Grand 768-814) est l’un des souverains les plus célèbre du moyen-âge. A la mort de son père en 768, le royaume est alors partagé entre lui et son frère Carloman. Ces deux-là ne s’entendant pas et, sans la mort inattendue de Carloman en 771, la mésentente entre les 2 frères aurait vite pu se transformer en conflit ouvert. Charles devient alors seul maître du royaume. A cette époque la puissance franque est alors reconnue par tous les souverains que ce soit des roitelets de Grande-Bretagne et d’Espagne au calife de Bagdad et à l’impératrice de Byzance. Dans l’entourage de Charles on ne cesse d’opposer sa grandeur, digne de la Rome antique à la crise que traverse l’Empire byzantin, où l’impératrice Irène a usurpé le trône de son fils Constantin VI, mais aussi et surtout à la crise qui ébranle alors la papauté. Charles ne se doutait alors pas que les difficultés rencontrées par le pape allait lui ouvrir le chemin du couronnement impérial.

Timbre - L'empire de Charlemagne.

A Rome, en effet, le pape Léon III, est alors en butte aux accusations de l’aristocratie locale qui lui reproche d’avoir fait acte de parjure et d’adultère. Le 25 avril 799 alors qu’il sortait de l’église Saint-Laurent pour se rendre à l’église Saint-Pierre où devait se terminer la procession des litanies majeures, le pape est agressé par des hommes de main qui le jette à terre et le rouent de coups puis le conduisent auprès des organisateurs de l’attentat : ceux-ci le menace de lui crever les yeux et de lui couper la langue s’il n’abdique pas mais il parvient à s’enfuir avec l’aide d’un commando de fidèles qui le délivre quelques jours plus tard. Le pape n’a alors pas d’autre recours que de se tourner vers le roi de France : il se réfugie alors auprès de Charles à Aix-la-Chapelle reconnaissant ainsi implicitement Charlemagne comme le défenseur de la papauté.

Timbre - Portrait imaginaire de Charlemagne, par Albrecht Dürer (1513).

Ce dernier le raccompagne à Rome et convoque une assemblée composée de clercs et de nobles. En présence de ces hauts dignitaires et sous l’autorité du roi des Francs, Léon III se disculpe le 23 décembre 800 des accusations qui pesaient sur lui en prononçant un “serment purgatoire”, acceptant la punition divine s’il ment. C’est alors que le peuple et l’assemblée déclarent "qu’on devrait appeler empereur Charles, le roi des Francs". Charles approuva cette proposition de rétablir l’autorité impériale.

Timbre - Charlemagne couronné Empereur d'Occident par le pape Léon III. Timbres - Charles Ier le Grand, roi des Francs et des Lombards, ou Karl I der Große pour les allemands.

2 jours plus tard, le 25 décembre 800, jour de Noël dans la basilique Saint-Pierre, tandis que le roi incline la tête pour prier, le pape Léon III lui met une couronne sur la tête et tout le peuple romain s’écrie : “ à Charles Auguste, empereur très pieux, couronnée par Dieu, grand et pacifique empereur des Romains, vie et victoire !” Cette proclamation se fit entendre 3 fois devant le tombeau du bienheureux apôtre Pierre. Après cette proclamation le vénérable et auguste Pontife se prosternera devant le roi et suivant la coutume établi du temps des anciens empereurs le couronnera de ses propres mains lui imposant une couronne très précieuse. Dès lors Charles, quittant le nom de patrice (patrice : titre d’une dignité instituée dans l’empire romain), portera celui d’empereur et d’Auguste. Après plusieurs siècles d’occultation, l’Empire romain d’Occident est restauré et ainsi l’église s’éloigne définitivement du patronage de l’Empire byzantin qui l’a protégé jusqu’ici. En janvier 801, Charles qui n’était plus à Rome comme invité mais comme souverain, fit condamner à mort les auteurs de l’attentat contre Léon III pour crime de lèse-majesté mais le pape lui demandera que cette peine soit commuée en exil perpétuel. Charles restera à Rome jusqu’aux fêtes de Pâques de 801 et retournera à Aix à la fin de l’été 801. Avec ce sacre, Charlemagne devient officiellement le personnage le plus puissant du monde.

Cartes maximum Charlemagne. Timbres - Charlemagne.

Désormais protecteur de la chrétienté en Occident dont la capitale n’était plus Rome mais Aix-la-Chapelle, Charlemagne, l’Empereur "à la barbe fleurie" donnera à son empire une solide organisation. Il sera divisé en 300 comtés dirigés par des comtes réunis chaque année avec les évêques en assemblée. Aux frontières de son empire, il créa des “marches” ou zones de sécurités destinés à le protéger des invasions extérieures. Les missi dominici ( envoyés du maître) circulaient dans les provinces afin de veiller aux décisions de l’empereur consignés dans les capitulaires. Pour remédier au trop petit nombre de fonctionnaires, Charlemagne développera les liens d’homme à homme à tous les échelons de la société (vassalité). L’empereur encouragea enfin le renouveau des études en créant des écoles et en attirant à sa cour les meilleurs savants de son temps. A la mort de son fils, Louis le Pieux (840), son empire se fragmentera entre les héritiers et se désagrégera sous la pression des nouveaux envahisseurs.

Timbres - Charlemagne et Les grandes heures de l'histoire de France. Timbre - Charlemagne (742-814), roi des Francs et empereur d'Occident.

Le règne de Charlemagne est bien connu grâce aux Annales royale et aux nombreux textes législatifs, les “capitulaires” rédigés sous son règne. Mais surtout Charlemagne a trouvé un biographe attentif en la personne d’Eginhard un clerc originaire de Germanie. On apprend ainsi qu’il mesurait un 1,92m et qu’il possédait une santé de fer ; à 70 ans il pratiquait encore la chasse. Rompu dès sa jeunesse aux exercices sportifs et militaire Charlemagne était aussi un excellent nageur. Il admirait les arts, parlait le latin et aimait à écouter des récits historiques durant les repas. Bien qu’il ne soit jamais parvenu à apprendre à lire et à écrire, il était initié à la grammaire et à la rhétorique. Modèle même du Souverain, il se montrait capable de la plus grande générosité comme de la cruauté la plus extrême. Son règne sera marqué par des conquêtes incessantes et un soucis constant d’ordonner son royaume. Responsable seulement devant Dieu et protecteur de la papauté Charlemagne s’efforcera tout au long de son règne de réaliser l’unité de la chrétienté, de faire de la société des hommes un état chrétien, condition nécessaire selon lui au salut de l’humanité.





Toutes les brèves du site

  • mercredi 27 mars 2019
    C’est arrivé un 27 mars.

    Dompter le Nil a toujours été le grand rêve de l’Egypte. Dès la préhistoire, l’immense oasis longiligne du fleuve traversant le désert attire un peuple qui fait éclore, en l’espace de quelques générations, une civilisation extraordinairement avancée et complexe. Pour le réaliser, tout les maîtres du pays ont concentrés leurs efforts sur la Nubie, région frontalière où les eaux du fleuve devaient franchir de longs passages rocheux, les fameuses cataractes. Il y a 39 siècles déjà, les ingénieurs des pharaons tentaient d’exploiter les crues du Nil grâce à une retenue bâtie à Semna, (...)

  • dimanche 24 mars 2019
    C’est arrivé un 24 mars.

    La tuberculose est une maladie vieille comme le monde ou plutôt comme l’humanité. Autrefois nommée Phtisie, la tuberculose est connue depuis l’Antiquité. On sait qu’elle existait déjà aux temps préhistoriques et l’examen de momies égyptiennes à montrer qu’elle n’a pas épargné les plus puissants Pharaons. Hippocrate en décrit déjà les différentes formes au Vème siècle avant notre ère et l’infection tuberculeuse était pour les Hébreux un des châtiments divins. Elle n’était pas étrangère non plus en Inde et Chine anciennes, ainsi que chez les peuples autochtones, des siècles avant la venue (...)

  • vendredi 22 mars 2019
    C ’est arrivé un 22 mars.

    Lors d’un voyage à Paris, en 1890, Antoine Lumière, père d’Auguste et Louis découvre l’invention de l’Américain Edison : le Kinétoscope , un des premiers appareils de visualisation cinématographique sans projection. Il assiste également à une projection des premiers dessins animés du cinéma (les Pantomimes lumineuses.), qu’Emile Reynaud présente dans son Théâtre Optique. Profondément impressionné par ces projections, il entrevoit d’emblée qu’il est possible de faire mieux. De retour à Lyon, Antoine Lumière demande à ses fils, Auguste et Louis, de trouver un système pour obtenir des (...)

  • mardi 8 janvier 2019
    C’est arrivé un 8 janvier.

    Marco Polo naît le 15 septembre 1254 d’une de ces familles de commerçants et explorateurs vénitiens. Le lieu exact de sa naissance n’est pas connu avec précision. Si certains affirment qu’il est né à Korcula (île de l’adriatique au nord de la Croatie) d’autres pensent que ce serait à Venise. A une époque où Venise est une cité rayonnante, ses riches marchands en profitent pour commercer avec les Musulmans qui contrôlent la route de la Soie. La Cité des Doges est alors en pleine expansion commerciale et territoriale. Certains, comme Niccolo Polo, le père de Marco et son oncle Nicolo (...)

  • samedi 5 janvier 2019
    C’est arrivé un 5 janvier.

    Parmi les fabuleux travaux entrepris par Haussmann dans sa conception du nouveau Paris au 19e siècle, la place de l’Opéra est une des créations les plus importantes de la Capitale vers laquelle convergent de grandes artères et les Grands Boulevards. C’est dans ce quartier, qui connaît une vogue extraordinaire, que l’on décide de construire le nouvel Opéra de Paris. Napoléon III disait qu’il voulait faire de sa capitale “la plus belle de l’univers”. Bien qu’à cette époque l’urbanisme connaisse une vitalité étonnante, peu d’édifices dans ce nouveau Paris retiennent l’attention ; en (...)

  • vendredi 4 janvier 2019
    C’est arrivé un 4 janvier

    Il y a 205 ans, naissait Louis Braille, l’homme qui, après Valentin Haüy, allait métamorphoser la vie des aveugles et de bon nombre de malvoyants. Né le 4 janvier 1809, Louis Braille voit le jour à Coupvray, petit village situé entre Lagny et Meaux en Seine-et-Marne à une quarantaine de kilomètres de Paris. En 1812 alors qu’il n’a que 3 ans, se produit un incident qui changera sa vie à tout jamais. Alors qu’il joue dans l’atelier de son père, bourrelier de métier, le petit Louis se blesse l’œil en voulant utiliser un de ses outils. L’infection, malgré les soins prodigués, gagne (...)

  • jeudi 3 janvier 2019
    C’est arrivé un 3 janvier.

    C’est vers 422 que naît Geneviève, la sainte patronne de Paris mais aussi du diocèse de Nanterre et de la gendarmerie nationale française (Geno-Veifa, en germanique "née au sein d’une femme") sur le territoire des Parisiens, à l’ouest de Lutèce dans le village de Nanterre, au-dessus des rives de la Seine, dans la propriété de son père, un riche romain. La tradition qui en fait la fille d’une humble bergère fut forgé vers le 17e siècle. L’histoire est toute autre : son père, Severus ancien officier supérieur de l’armée romaine puis magistrat municipal parisien, et sa mère Gerontia, (...)

  • samedi 8 décembre 2018
    C’est arrivé un 9 décembre.

    Après l’échec de la restauration monarchique et la mise en place de la République en 1873, la question de la séparation des Églises et de l’État ne cesse de se poser. Les républicains au pouvoir craignent encore l’Église catholique, dont l’influence dans la société reste très importante. Fervents partisans de la laïcité et attachés à la science et au progrès, ceux-ci condamnent en effet l’influence néfaste de l’église qui est accusé d’entretenir l’obscurantisme des populations par l’intermédiaire des congrégations religieuses chargé d’enseignement. En 1879, Jules Ferry est nommé ministre (...)

  • jeudi 22 novembre 2018
    C’est arrivé un 22 novembre.

    C’était un vendredi 22 novembre ensoleillé peu après midi. Le cortège du président John Fitzgerald Kennedy faisait son entrée dans les rues de Dallas au Texas, sous les applaudissements de la foule. Le temps est si clément que le Président Kennedy circule en limousine Lincoln Continental cabriolet décapotable sans aucune vitre protectrice. Le président salue la foule en souriant depuis le siège arrière du véhicule. Son épouse Jacky, lumineuse dans son tailleur rose, est à ses côtés. Le convoi présidentiel descend la rue principale, prend à droite, puis s’engage à gauche dans une (...)

  • mercredi 21 novembre 2018
    C’est arrivé un 21 novembre.

    Au début du XVIIème siècle, l’Angleterre est divisée par des conflits politiques et religieux d’une grande violence. Trois églises se disputent alors les fidèles : Anglicane, Presbytérienne et Indépendantistes ou Séparatistes. Ces derniers veulent se séparer des 2 premières et quitter l’Angleterre. Victimes de discriminations et en désaccord avec l’Église protestante anglicane fondée en 1534 par le roi Henri VIII, ce groupe de protestants anglais nommé puritains s’installe alors à Leyde, aux Pays-Bas, fuyant les persécutions religieuses. Mais la trêve conclue en 1609 entre l’Espagne (...)

Colombes Notre ville

Plan Interactif de Colombes.


Identifier PCGC

Outil d'identification PC et GC.