C’est arrivé un 2 janvier.

mardi 2 janvier

L’Italien Fausto Coppi, virtuose de la bicyclette, reste à ce jour l’un des plus grand champions de l’histoire du cyclisme. Il disparaît prématurément le 2 janvier 1960 à l’âge de 40 ans. Mal soigné il succombera des suites d’une malaria qu’il a attrapé quelques semaines plut tôt en Haute-Volta (aujourd’hui appelée Burkina Faso) ou il était parti disputer un critérium à Ouagadougou en compagnie de ses amis français Bobet, Anquetil et Geminiani pour promouvoir le cyclisme en Afrique Noire. Celui qui était surnommé "Campionissimo" sera enterré dans l’église de sa terre natale, dans le Piémont à Castellania ou il était né le 19 septembre 1915. Le jour de ses obsèques, des milliers d’anonymes se presseront pour le saluer une dernière fois.

Timbre - Fausto coppi 1919-1960.

Deux Tours de France, 5 Giro, 3 Milan-San Remo, 5 tours de Lombardie, une Flèche Wallone, un Paris-Roubaix historique, un championnat du monde sur route... Au total Coppi, lèvera les bras au ciel en signe de victoire 118 fois dans sa carrière. Plus que le nombre des ces victoires, ce fut la manière de les obtenir qui lui valut le surnom de “campionissimo”. Avant cette fin brutale, Fausto Coppi aura fait vibrer les foules. Avec ce fabuleux palmarès, Fausto Coppi appartient désormais à la légende.

Timbre - Le Campionissimo Fausto Caoppi. Timbres - Les deux rivaux Fausto Coppi et Gino Bartali.

En 1940, À 21 ans, Coppi s’impose au grand public en remportant devant le campionissimo de l’époque, Gino Bartali, son premier Tour d’Italie. Pour le jeune Coppi, c’est le début d’une carrière mythique qui fascine toujours. En quelques années, il accumulera les titres nationaux et remportera les plus prestigieux records sur piste. En 1945, il n’aura qu’une idée : vaincre hors de son pays. C’est le début d’un âge d’or. Durant huit ans, il établira sa suprématie sur tout le cyclisme international. Performance d’autant plus impressionnante que la concurrence est alors rude : Louison Bobet, Ferdinand Kubler, Hugo Koblet, Raphaël Geminiani...et que lui-même est physiquement fragile. “Des jambes démesurément longues et fuselées accrochées à un buste étriqué de souffreteux, le dos légèrement vouté” voilà comment le décrivaient ses contemporains. Rouleur exceptionnel, grimpeur prodigieux, Fausto Coppi a le génie du vélo : son style de course, sa grande préparation, son intérêt pour la mécanique et son alimentation diététique préfigurent une réorganisation générale de la profession. Si le Tour de France 1948 est l’apogée de Bartali, le Tour de France 1949 constituera l’avènement de Coppi.

Timbre - Fausto Coppi, double vainqueur du tour de france en 1949 et 1952.

Premier coureur à avoir réalisé le doublé Tour D’Italie-Tour de France (1949 et 1952) un stèle lui sera dressé au col de l’Izoard en souvenir des ses exploits de 1949 dans l’ascension de ce col, au cours du Tour d’Italie et du Tour de France. Le 8 juillet 1952, Fausto Coppi avale les 1120 mètres de dénivelé de l’Alpe d’Huez dans un temps record de 45 minutes et 22 secondes. Pendant des années, personne n’égalera ce record. Même le grand Bernard Hinault restera à bonne distance : trois minutes de plus lors de son ascension la plus rapide en 1978. Ce n’est finalement qu’en 1989 que la “performance du siècle ” tombera quand Laurent Fignon établira un nouveau record en 42 minutes et 15 secondes. Mais il excellait aussi dans l’exercice solitaire : l’Italien a détenu le record du monde de l’heure sur piste entre 1942 et 1956 avec 45,871 km/h avant d’être battu par un certain Jacques Anquetil.

Timbre - Fausto Coppi est décédé le 2 janvier 1960.

Pourtant, si l’année 1953 sacre Coppi champion du monde sur route à Lugano, seul grand titre qui lui manquait, c’est aussi le début du déclin et une date charnière dans sa carrière. Cette date est également importante pour son pays qui est en marche vers le "miracle économique" des années 60. Une Italie nouvelle est en train de naître et Fausto Coppi est le symbole même de l’ascension sociale qui permet à des paysans pauvres de rejoindre la bourgeoisie aisée. En 1954, à 34 ans, Coppi qui aurait pu "raccrocher" s’entête au moment où sa liaison avec Giulia Occhini, la « Dame blanche », une femme mariée, déclenche un énorme scandale. Il doit affronter l’hostilité de la presse et des bien-pensants qui lui reproche cette liaison cachée. Sa carrière commence à décliner. Il continue à gagner mais ne put jamais rééditer les exploits des années précédentes. N’était-il pas temps alors de mettre fin à sa carrière ? Dès lors, le déclin du campionissimo sera inexorable jusqu’à cette nuit du 2 janvier 1960 ou il laisse l’Italie, son pays tout entier en pleurs.





Toutes les brèves du site

  • samedi 21 avril 2018
    C’est arrivé un 21 avril.

    Alors que la France avait été l’un des premiers pays à instaurer le suffrage universel masculin en 1848, il faudra attendre le 21 avril 1944 pour que le droit de soit accordé aux femmes. En 1944, le suffrage féminin est devenu une quasi-obligation : la France se doit de rattraper son grand retard vis-à-vis des autres pays européens. Elle sort de la seconde guerre mondiale et durant l’occupation de nombreuses femmes ont rejoint les rangs de la résistance. Cet engagement conduira la France libre du général de Gaulle à reconnaître l’égalité économique et politique des sexes : on (...)

  • lundi 19 février 2018
    C’est arrivé un 19 février.

    En octobre 1944, la flotte japonaise est anéanti à Leyte, aux larges des philippines. Mais alors qu’au début de l’année 1945, la victoire semble à portée de main en Europe, le conflit continue à faire rage dans le pacifique. Pour défaire le Japon, les Américains doivent s’emparer des îles d’Iwo Jima (“île au Souffre”, en japonais) et d’Okinawa situées à moins de 1200 km du Japon pour y installer leur aviation et soumettre le Japon à un bombardement systématique. Mais le commandement japonais a parfaitement pressenti les intentions américaines et dès l’été 1944 une part considérable (...)

  • lundi 12 février 2018
    C’est arrivé un 12 février.

    Après le traité de Paris de 1763, le roi Louis XV souhaite que la France participe aux grandes expéditions de découverte autour du globe afin de rattraper le retard pris sur les autres puissances européennes et découvrir dans l’hémisphère sud, cette "Terra Australis Incognita", nouveau continent septentrional plein de promesses. C’est Yves de Kerguelen-Tremarec qui partira à la recherche de cette « France australe » rêvée, dans un contexte de rivalité toujours présente avec l’Angleterre et son explorateur James Cook. Il prend la mer à Lorient le 1er mai 1771 et se rend à l’Île de (...)

  • dimanche 11 février 2018
    C’est arrivé un 11 février.

    Le 11 février 2016, le directeur du laboratoire LIGO annonce que pour la 1ère fois, une onde gravitationnelle, une "vibration de l’espace-temps" a été détectée : la théorie d’Einstein est confirmée. En 1915 naissait la théorie de la Relativité générale d’Einstein qui intégrant la gravitation à sa théorie de la Relativité restreinte, bouleversait notre vision de l’espace et du temps. Elle est née de la volontée d’Albert Einstein d’obtenir une description de la gravitation cohérente avec la théorie de la relativité restreinte qu’il avait introduite 10 ans auparavant. Cette théorie est l’un (...)

  • jeudi 8 février 2018
    C’est arrivé un 8 février.

    Au lendemain de la première guerre mondiale qui vient de s’achever et qui a vu l’émergence d’une industrie aéronautique particulièrement dynamique, les frères Farman dont les avions ont formés des escadrilles particulièrement efficaces sont soucieux de se reconvertir et d’utiliser le surplus d’appareils restant et les pilotes démobilisés. Leur dernier prototype est le bombardier géant F60 qui prend son envol en octobre 1918 mais la signature de l’armistice arrête les commandes et les industriels doivent par conséquent envisager la reconversion de leurs avions. Avec le F60 Goliath, (...)

  • lundi 15 janvier 2018
    C’est arrivé un 15 janvier.

    Dans les montagnes du sud-ouest de la Chine se cache un ours noir et blanc : il s’agit du grand panda. C’est aujourd’hui l’un des animaux les plus rares de la planète : menacé par un taux de natalité très bas et par la destruction de son habitat lié à l’urbanisation et aux cultures intensives en Chine il n’en reste plus aujord’hui qu’a peine 1000 à l’état sauvage et un peu plus d’une centaine dans les zoos. C’est pour cette raison que le Panda est devenu en 1961 le logo du Fonds Mondial pour la protection de la nature (WWF). La WWF est la première organisation mondiale de (...)

  • samedi 13 janvier 2018
    C’est arrivé un 14 janvier.

    En 1919, au sortir de la première guerre mondiale l’Alsace et la Lorraine redeviennent des provinces françaises et pour éviter les traumatismes d’une nouvelle invasion, semblable à celles de 1870 et de 1914, le gouvernement français conscient du caractère éphémère des garanties du Traité de Versailles étudie la construction d’un système défensif moderne le long des frontières avec l’Allemagne et l’Italie pour protéger ces territoires. Une "Commission de Défense du Territoire" est créée et dès 1928 débute la construction de la "muraille de France" à l’initiative de Paul Painlevé, (...)

  • vendredi 12 janvier 2018
    C’est arrivé un 12 janvier.

    Pierre de Fermat est né dans la première décennie du XVIIeme siècle à Beaumont de Lomagne (1601 ou 1607), dans une famille bourgeoise de riches marchands. Après ses études qu’il fit chez les franciscains à Toulouse, il acquis son grade de bachelier en droit civil à Orléans puis fut conseiller à la Chambre des Requêtes au parlement de Toulouse en 1631 et séjourna à Castres en tant que conseiller à la Chambre de l’Édit. Mais ce sont ses travaux mathématiques qui assureront sa notoriété. Il étudie les mathématiciens grecs qui commencent à être reconnus en Europe et s’intéresse aux (...)

  • jeudi 11 janvier 2018
    C’est arrivé un 11 janvier.

    Il faut remonter très loin dans l’Antiquité pour découvrir les premières descriptions de cette maladie redoutable qui ne prit son nom définitif qu’au 1er siècle de notre ère : le diabète. Une maladie caractérisé par l’abondance anormale des urines est ainsi signalé sur un papyrus découvert à Thèbes par le docteur Ebers et rédigé au environ de 1550 avant Jésus-Christ pendant le règne d’Amenhotep Ier : il s’agit de la polyurie qui est fréquemment rencontrée dans le cas du diabète insipide ou du diabète sucré. Connu sous le nom de papyrus Ebers c’est l’un des plus anciens traités médicaux (...)

  • lundi 25 décembre 2017
    C’est arrivé un 25 décembre.

    Fils aîné de Pépin le Bref, Charles 1er, plus connu après sa mort sous le nom de Charlemagne (du latin Carolus Magnus, c’est-à-dire Charles le Grand 768-814) est l’un des souverains les plus célèbre du moyen-âge. A la mort de son père en 768, le royaume est alors partagé entre lui et son frère Carloman. Ces deux-là ne s’entendant pas et, sans la mort inattendue de Carloman en 771, la mésentente entre les 2 frères aurait vite pu se transformer en conflit ouvert. Charles devient alors seul maître du royaume. A cette époque la puissance franque est alors reconnue par tous les (...)

Colombes Notre ville

Plan Interactif de Colombes.


Identifier PCGC

Outil d'identification PC et GC.