C’est arrivé un 3 octobre.

mardi 3 octobre 2017

Tout le monde ou presque connaît aujourd’hui l’histoire tragique du Titanic : le 15 avril 1912, le plus grand des paquebots alors en pleine traversée de l’Atlantique nord heurte un iceberg et coule en moins de trois heures dans les eaux glacés avec à son bord 2223 passagers faisant 1517 victimes. Avant que ce navire réputé "’insubmersible" ne disparaisse dans les profondeurs de l’océan, son opérateur radio, Jack Phillips aura le temps de demander de l’aide avec ce signal en morse : …---… Ce signal connu de tous, est bien évidemment celui de l’appel de détresse “SOS”.

Timbre - Le Signal de détresse CQD SOS et le Titanic.

Mais quel en est-donc son origine : c’est le 3 octobre 1906, à la Conférence internationale de radiotélégraphie de Berlin que la décision est prise de créer un appel de détresse à l’échelle internationale. La simplicité de ce message en morse - Trois points, trois traits, trois points - lui vaudront d’être adopté à cette occasion. Cette mesure entrera en vigueur deux ans plus tard, en 1908.

Timbre - Premiere liaison sans fil par Marconi en 1895.

Cette adoption internationale est importante car avant cette conférence, deux signaux de détresse coexistaient sur les mers : à l’époque, la transmission radio était un nouveau média et deux sociétés concurrentes, Telefunken et la British Marconi Society, se disputaient alors le monopole des transmissions. La compagnie anglaise Marconi imposera dès 1904 à ses opérateurs le code CQD (CQ signifie “come quick” venez vite et D est la première lettre de “Distress” ou Détresse). Peu après la société allemande Telefunken introduira dans la marine de guerre allemande son propre signal en morse ; celui-ci s’étendra bientôt à toute la radiocommunication maritime du Reich. Ce signal : un court, trois longs, un court qui correspond aux lettres EOE. EOE ne veut rien dire de spécifique, mais dans l’alphabet morse, les lettres qui compose ce signal sont aisément identifiables et plus rapide à transmettre que les lettres CQD. La guerre entre les deux sociétées atteindra quant à elle des sommets : les opérateurs de Marconi et ceux de Telefunken reçoivent de leur hiérarchie l’ordre d’ignorer les messages de détresse de la concurrence. C’est une entorse au droit maritime, qui aura parfois des conséquences dramatiques.

Timbre - Emetteur à étincelle de Marconi.C’est sur un émetteur à étincelle Marconi de 5kw que fut lancé le message "SOS Titanic 41.46 N 50.24 W" lorsque celui-ci heurta un Iceberg. Le Titanic avait alors l’installation radio la plus moderne et la plus puissante en service sur tous les navires marchands.

C’est pourquoi le 3 octobre 1906 la fameuse Conférence internationale de Berlin sur les transmissions radio tranche entre ces deux signaux : le signal allemand de Telefunken deviendra le signal de détresse universel, sans doute en raison de sa simplicité. Mais comme la lettre E se traduit par un seul point, on la remplacera par la lettre S qui en comporte 3. Le “SOS”. . . _ _ _ . . . était né.

Timbre - SOS Signal de détresse international.

Le premier SOS répertorié fut celui envoyé le 10 juin 1909 par le SS Slavonia, paquebot de la Cunard Line échoué aux Açores. Ce n’est qu’après le naufrage du Titanic que le SOS fut universellement accepté. Il deviendra par la suite tellement populaire que différentes significations lui seront donné, comme “Save our souls” (Sauvez nos âmes) ou “Save our ship” (Sauvez notre bateau). Mais même si le SOS a définitivement quitté les mers du globe en 1999, cédant la place à un système plus moderne, (l’Organisation Maritime internationale a décidé l’abandon officiel du morse comme code de transmission cette année là) il subsiste toujours dans le langage courant que ce soit en Allemagne, en France et dans beaucoup d’autres pays. Il est remplacé par le système satellitaire de sauvetage international, GMDSS (ou Global Maritime Distress and Safety System).





Toutes les brèves du site

  • samedi 21 juillet 2018
    C’est arrivé un 21 juillet.

    C’est le 21 juillet 1857 que le premier bataillon de tirailleurs sénégalais est créé par le général Louis Faidherbe alors gouverneur du Sénégal partie de l’Afrique Occidentale Française (AOF). Il s’agit de formaliser le recrutement local qui existait déjà depuis le XVIIe siècle en consolidant la suppression de l’esclavage intervenu en 1848. Le rachat de captifs permet ainsi de recruter ces premiers tirailleurs auxquels Faidherbe donne un titre officiel. Ce terme de “ tirailleur” désigne un “combattant doté d’une certaine liberté de manœuvre et qui tirent en dehors du rang” et (...)

  • jeudi 19 juillet 2018
    C’est arrivé un 19 juillet.

    En 1798, 40000 hommes venus de France débarquent à Aboukir. C’est le début de la campagne d’Égypte menée de 1798 à 1801 par Napoléon Bonaparte pour affaiblir l’Angleterre en touchant sa puissance commerciale. En dépit de quelques victoires ce sera un désastre. La flotte anglaise de l’amiral Nelson détruira les vaisseaux français restés dans la rade d’Aboukir rendant tout retour en France impossible. L’armée française prisonnière de sa conquête sera finalement victime d’une épidémie de peste. Mais Napoléon a su habilement jouer de la propagande pour détourner à son profit l’échec et (...)

  • mercredi 18 juillet 2018
    C’est arrivé un 18 juillet.

    Un cube ouvert au cœur des tours ! En 1983, c’est un simple dessin esquissé sur papier qui fait vibrer le jury du concours "Tête Défense" lancé en juillet 1982 à l’initiative du président français françois Mitterand dans le contexte de sa politique de grands travaux. L’élégante forme de la structure en marbre de carrare du projet du Danois Johann Otto Van Spreckelsen l’emporte et s’impose avec évidence face à 423 autres projets venus de 41 pays dont ceux ceux de Leoh Ming Pei, Émile Aillaud et Jean Willerval. La Défense vient de trouver le joyau qui couronnera son parvis : (...)

  • samedi 21 avril 2018
    C’est arrivé un 21 avril.

    Alors que la France avait été l’un des premiers pays à instaurer le suffrage universel masculin en 1848, il faudra attendre le 21 avril 1944 pour que le droit de soit accordé aux femmes. En 1944, le suffrage féminin est devenu une quasi-obligation : la France se doit de rattraper son grand retard vis-à-vis des autres pays européens. Elle sort de la seconde guerre mondiale et durant l’occupation de nombreuses femmes ont rejoint les rangs de la résistance. Cet engagement conduira la France libre du général de Gaulle à reconnaître l’égalité économique et politique des sexes : on (...)

  • lundi 19 février 2018
    C’est arrivé un 19 février.

    En octobre 1944, la flotte japonaise est anéanti à Leyte, aux larges des philippines. Mais alors qu’au début de l’année 1945, la victoire semble à portée de main en Europe, le conflit continue à faire rage dans le pacifique. Pour défaire le Japon, les Américains doivent s’emparer des îles d’Iwo Jima (“île au Souffre”, en japonais) et d’Okinawa situées à moins de 1200 km du Japon pour y installer leur aviation et soumettre le Japon à un bombardement systématique. Mais le commandement japonais a parfaitement pressenti les intentions américaines et dès l’été 1944 une part considérable (...)

  • lundi 12 février 2018
    C’est arrivé un 12 février.

    Après le traité de Paris de 1763, le roi Louis XV souhaite que la France participe aux grandes expéditions de découverte autour du globe afin de rattraper le retard pris sur les autres puissances européennes et découvrir dans l’hémisphère sud, cette "Terra Australis Incognita", nouveau continent septentrional plein de promesses. C’est Yves de Kerguelen-Tremarec qui partira à la recherche de cette « France australe » rêvée, dans un contexte de rivalité toujours présente avec l’Angleterre et son explorateur James Cook. Il prend la mer à Lorient le 1er mai 1771 et se rend à l’Île de (...)

  • dimanche 11 février 2018
    C’est arrivé un 11 février.

    Le 11 février 2016, le directeur du laboratoire LIGO annonce que pour la 1ère fois, une onde gravitationnelle, une "vibration de l’espace-temps" a été détectée : la théorie d’Einstein est confirmée. En 1915 naissait la théorie de la Relativité générale d’Einstein qui intégrant la gravitation à sa théorie de la Relativité restreinte, bouleversait notre vision de l’espace et du temps. Elle est née de la volontée d’Albert Einstein d’obtenir une description de la gravitation cohérente avec la théorie de la relativité restreinte qu’il avait introduite 10 ans auparavant. Cette théorie est l’un (...)

  • jeudi 8 février 2018
    C’est arrivé un 8 février.

    Au lendemain de la première guerre mondiale qui vient de s’achever et qui a vu l’émergence d’une industrie aéronautique particulièrement dynamique, les frères Farman dont les avions ont formés des escadrilles particulièrement efficaces sont soucieux de se reconvertir et d’utiliser le surplus d’appareils restant et les pilotes démobilisés. Leur dernier prototype est le bombardier géant F60 qui prend son envol en octobre 1918 mais la signature de l’armistice arrête les commandes et les industriels doivent par conséquent envisager la reconversion de leurs avions. Avec le F60 Goliath, (...)

  • lundi 15 janvier 2018
    C’est arrivé un 15 janvier.

    Dans les montagnes du sud-ouest de la Chine se cache un ours noir et blanc : il s’agit du grand panda. C’est aujourd’hui l’un des animaux les plus rares de la planète : menacé par un taux de natalité très bas et par la destruction de son habitat lié à l’urbanisation et aux cultures intensives en Chine il n’en reste plus aujord’hui qu’a peine 1000 à l’état sauvage et un peu plus d’une centaine dans les zoos. C’est pour cette raison que le Panda est devenu en 1961 le logo du Fonds Mondial pour la protection de la nature (WWF). La WWF est la première organisation mondiale de (...)

  • samedi 13 janvier 2018
    C’est arrivé un 14 janvier.

    En 1919, au sortir de la première guerre mondiale l’Alsace et la Lorraine redeviennent des provinces françaises et pour éviter les traumatismes d’une nouvelle invasion, semblable à celles de 1870 et de 1914, le gouvernement français conscient du caractère éphémère des garanties du Traité de Versailles étudie la construction d’un système défensif moderne le long des frontières avec l’Allemagne et l’Italie pour protéger ces territoires. Une "Commission de Défense du Territoire" est créée et dès 1928 débute la construction de la "muraille de France" à l’initiative de Paul Painlevé, (...)

Colombes Notre ville

Plan Interactif de Colombes.


Identifier PCGC

Outil d'identification PC et GC.