C’est arrivé un 20 août.

lundi 20 août 2018

Chaque année, le paludisme, maladie parasitaire due à un protozoaire parasite de genre Plasmodium et transmis par la piqûre d’un moustique, l’anophèle femelle, provoque dans le monde entre 400 et 450 millions de cas de maladie et entraîne le décès de plus 300000 enfants. Près de la moitié de la population mondiale est exposée au risque de paludisme. Connue en Europe par les médecins depuis l’Antiquité sous le nom de “fièvre intermittente” cette maladie fera des ravages durant longtemps et se diffusera ensuite aux Amériques avec le développement du commerce d’esclaves. Endémique au moyen-âge dans les régions marécageuse en Italie (jusqu’à l’assèchement de ceux-ci pendant la période fasciste) en raison des moustiques qui y pullulent cette maladie en tire d’ailleurs son nom car le terme malaria vient de l’italien mal aria qui signifie "mauvais air" (et en français paludisme, c’est à dire maladie des marécages), l’homme ayant longtemps cru que l’air malsain de ces régions était le responsable de la maladie. Jusqu’au début du XXe siècle, on pensait en effet que la malaria était provoquée par les effluves des marécages. Cela n’était qu’en partie véridique car nous savons aujourd’hui que tout comme la fièvre jaune, cette maladie est transmise par certains moustiques très présents en zone marécageuse.

Timbres - Les anophèles et la transmission du paludisme. Timbre - Eradication de la malaria.

Si certains l’appellent malaria, c’est sous le nom de paludisme que cette maladie parasitaire, potentiellement mortelle, est plus connue. Sa transmission se fait par la piqûre d’un moustique de type anophèle mais seules les femelles sont capables de transmettre la maladie qui “piquent” leurs victimes car elles ont besoin de sang pour pouvoir pondre leurs oeufs. De façon moins courante, le Plasmodium peut aussi être transmis au cours d’une transfusion sanguine ou entre la mère et l’enfant à la fin de la grossesse. Parmi les 5 espèces de parasites causant le paludisme chez les humains, Plasmodium falciparum est le plus dangereux. Cette affection détruit les globules rouges et peut atteindre le foie lorsqu’elle n’est pas prise en charge précocement. Le paludisme reste aujourd’hui la maladie parasitaire la plus répandue dans le monde et reste au premier rang des priorités de l’OMS.

Timbres - Laveran découvre en 1880 le parasite responsable du paludisme. Timbres - Battista Grassi et la Malaria aussi appelé paludisme. Timbres - Ronald Ross découvre le vecteur du Paludisme : le moustique anophele femelle.

Il faudra attendre l’année 1880 pour qu’un Français Charles-Louis-Alphonse Laveran, médecin militaire en Algérie (entre 1878 et 1883) mette en évidence le parasite responsable du paludisme qui fait de nombreuses victimes dans l’armée coloniale française, Plasmodium, dans le sang des malades. Par la suite, d’autres chercheurs vinrent confirmer qu’il avait raison. Ce fut le cas notamment du Britannique Ronald Ross (1857-1932), major dans l’Indian Medical Service, qui découvrit que les moustiques étaient bien les transmetteurs de la malaria. Après des recherches de grande envergure où il dissèque toutes sortes de moustiques, il finit par trouver dans l’estomac de l’anophèle les bâtonnets pigmentés noirs que le français Laveran avait déjà décrit comme étant l’agent causal de la malaria quelque quinze ans plus tôt. Cette découverte est faite le 20 août 1897, jour que Ronald Ross nomme Mosquito Day. Peu de temps après l’Italien Battista Grassi arrivera aux mêmes conclusions. Ces deux chercheurs furent récompensés pour leurs travaux par le prix Nobel, Ross en 1902 Laveran en 1907.

Timbres - Personnages célèbres de l'histoire mort du paludisme.

Son empreinte a changé le cours de l’histoire, touchant aussi bien les foules que de nombreuses grandes figures de l’histoire. Si la malaria n’était alors pas connue, la description détaillée de la maladie et de la mort de ces personnages historiques ne laisse aucun doute quant au diagnostic. L’existence de fièvres maligne pouvant évoquer le paludisme fut rapporté dès l’invention de l’écriture et mentionné en Inde dans des textes védiques de 1600 avant JC et par Hippocrate au Vème siècle avant JC. Le paludisme est ainsi responsable de la mort de Toutânkhamon, d’Alexandre le Grand et de Genghis Khan, mais encore du poète Italien Dante Alighieri mort à Ravenne en 1321 ou plus récemment du célèbre cycliste Italien Fausto coppi en 1960.

Timbre - Découverte de la Quinine par Pelletier et Caventou en 1820. Timbres - La découverte de la quinine.

Il faudra attendre le XVIIème siècle pour qu’un traitement à cette maladie apparaisse en Europe à travers la poudre des Jésuites. Cette poudre extrait de l’écorce du Cinchona (arbuste également connu sous le nom de quinquina ou Kina) était ramenée du Pérou par les Jésuites et faisait baisser la fièvre de façon extraordinaire. Ce n’est qu’en 1820 que deux français Caventou et Pelletier, tous deux fils de pharmacien parviendront à en isoler le principe actif : la quinine. Jusqu’à la mise au point de traitements antipaludéens de synthèse, la quinine resta le seul traitement contre cette maladie.

Timbres - La lutte contre le paludisme.

Aujourd’hui de nombreux médicaments antipaludéens sont mis au point par les groupes pharmaceutiques, et c’est plus que nécessaire car le plasmodium fait preuve d’une capacité étonnante à développer une résistance aux produits administrés. Mais le diagnostic du paludisme et son traitement précoce de la maladie en réduisent l’intensité et permettent qu’elle ne devienne mortelle contribuant ainsi à réduire la maladie. C’est ainsi que le taux de mortalité du paludisme est en baisse depuis quelques années. L’usage de moustiquaire à imprégnation durable d’insecticides qui assurent une protection individuelle contre les piqûres de moustiques est aussi un élément de la lutte contre le paludisme protégeant les populations les plus exposés en particulier les jeunes enfants et les femmes enceintes qui sont particulièrements exposées au paludisme dans les zones à transmissions intenses. Si en 2017 plus de 400000 personnes sont mortes du paludisme, la mortalité pourrait bien chuter drastiquement grâce à la découverte d’une mutation du génome de l’anophèle qui le rend résistant aux parasites du paludisme. Mais pour cela il faudrait déjà arriver à répandre cette mutation dans la nature.





Toutes les brèves du site

  • mardi 8 janvier 2019
    C’est arrivé un 8 janvier.

    Marco Polo naît le 15 septembre 1254 d’une de ces familles de commerçants et explorateurs vénitiens. Le lieu exact de sa naissance n’est pas connu avec précision. Si certains affirment qu’il est né à Korcula (île de l’adriatique au nord de la Croatie) d’autres pensent que ce serait à Venise. A une époque où Venise est une cité rayonnante, ses riches marchands en profitent pour commercer avec les Musulmans qui contrôlent la route de la Soie. La Cité des Doges est alors en pleine expansion commerciale et territoriale. Certains, comme Niccolo Polo, le père de Marco et son oncle Nicolo (...)

  • samedi 5 janvier 2019
    C’est arrivé un 5 janvier.

    Parmi les fabuleux travaux entrepris par Haussmann dans sa conception du nouveau Paris au 19e siècle, la place de l’Opéra est une des créations les plus importantes de la Capitale vers laquelle convergent de grandes artères et les Grands Boulevards. C’est dans ce quartier, qui connaît une vogue extraordinaire, que l’on décide de construire le nouvel Opéra de Paris. Napoléon III disait qu’il voulait faire de sa capitale “la plus belle de l’univers”. Bien qu’à cette époque l’urbanisme connaisse une vitalité étonnante, peu d’édifices dans ce nouveau Paris retiennent l’attention ; en (...)

  • vendredi 4 janvier 2019
    C’est arrivé un 4 janvier

    Il y a 205 ans, naissait Louis Braille, l’homme qui, après Valentin Haüy, allait métamorphoser la vie des aveugles et de bon nombre de malvoyants. Né le 4 janvier 1809, Louis Braille voit le jour à Coupvray, petit village situé entre Lagny et Meaux en Seine-et-Marne à une quarantaine de kilomètres de Paris. En 1812 alors qu’il n’a que 3 ans, se produit un incident qui changera sa vie à tout jamais. Alors qu’il joue dans l’atelier de son père, bourrelier de métier, le petit Louis se blesse l’œil en voulant utiliser un de ses outils. L’infection, malgré les soins prodigués, gagne (...)

  • jeudi 3 janvier 2019
    C’est arrivé un 3 janvier.

    C’est vers 422 que naît Geneviève, la sainte patronne de Paris mais aussi du diocèse de Nanterre et de la gendarmerie nationale française (Geno-Veifa, en germanique "née au sein d’une femme") sur le territoire des Parisiens, à l’ouest de Lutèce dans le village de Nanterre, au-dessus des rives de la Seine, dans la propriété de son père, un riche romain. La tradition qui en fait la fille d’une humble bergère fut forgé vers le 17e siècle. L’histoire est toute autre : son père, Severus ancien officier supérieur de l’armée romaine puis magistrat municipal parisien, et sa mère Gerontia, (...)

  • samedi 8 décembre 2018
    C’est arrivé un 9 décembre.

    Après l’échec de la restauration monarchique et la mise en place de la République en 1873, la question de la séparation des Églises et de l’État ne cesse de se poser. Les républicains au pouvoir craignent encore l’Église catholique, dont l’influence dans la société reste très importante. Fervents partisans de la laïcité et attachés à la science et au progrès, ceux-ci condamnent en effet l’influence néfaste de l’église qui est accusé d’entretenir l’obscurantisme des populations par l’intermédiaire des congrégations religieuses chargé d’enseignement. En 1879, Jules Ferry est nommé ministre (...)

  • jeudi 22 novembre 2018
    C’est arrivé un 22 novembre.

    C’était un vendredi 22 novembre ensoleillé peu après midi. Le cortège du président John Fitzgerald Kennedy faisait son entrée dans les rues de Dallas au Texas, sous les applaudissements de la foule. Le temps est si clément que le Président Kennedy circule en limousine Lincoln Continental cabriolet décapotable sans aucune vitre protectrice. Le président salue la foule en souriant depuis le siège arrière du véhicule. Son épouse Jacky, lumineuse dans son tailleur rose, est à ses côtés. Le convoi présidentiel descend la rue principale, prend à droite, puis s’engage à gauche dans une (...)

  • mercredi 21 novembre 2018
    C’est arrivé un 21 novembre.

    Au début du XVIIème siècle, l’Angleterre est divisée par des conflits politiques et religieux d’une grande violence. Trois églises se disputent alors les fidèles : Anglicane, Presbytérienne et Indépendantistes ou Séparatistes. Ces derniers veulent se séparer des 2 premières et quitter l’Angleterre. Victimes de discriminations et en désaccord avec l’Église protestante anglicane fondée en 1534 par le roi Henri VIII, ce groupe de protestants anglais nommé puritains s’installe alors à Leyde, aux Pays-Bas, fuyant les persécutions religieuses. Mais la trêve conclue en 1609 entre l’Espagne (...)

  • jeudi 11 octobre 2018
    C’est arrivé un 12 Octobre.

    Le 12 Octobre 1492, Christophe Colomb, cherchant un passage encore inconnu vers la Chine, découvre les Amériques. Son rôle dans l’Histoire fut immense. Il ouvre ainsi la voie à la conquête de tout l’hémisphère occidental et manque de fort peu la découverte du Pacifique en passant à l’endroit le plus étroit de la terre de Panama. Né à Gênes en 1451, Colomb vit dans une famille de tisserands, modeste mais ouverte sur le monde. Ses jeunes années seront ponctuées d’études maritimes et voyages en Méditerranée.
    Puis en 1476, il rejoint à Bartholomé, son frère cadet à Lisbonne, au (...)

  • lundi 27 août 2018
    C’est arrivé un 27 août.

    Le Krakatoa, Krakatau ou Gunung Krakatau en indonésien et en javanais, est un volcan gris de volcan de type explosif de la ceinture de feu du Pacifique. Après une période de sommeil de deux cents ans le volcan indonésien Krakatau situé dans le détroit de la Sonde, entre les îles de Java et Sumatra se réveille une première fois le 20 mai 1883 émettant de grands panaches de cendres et de vapeur accompagnés de forts grondements. S’ensuivit une pause de quelques semaines puis de nouvelles explosions se font entendre ; le 19 juin un nouveau petit cône commença à se former entre (...)

  • samedi 25 août 2018
    C’est arrivé un 25 août.

    Le 2 juillet 1270, la flotte royale de la huitième croisade quitte le port d’Aigues-Mortes pour l’Orient puis le 16 après une escale à Caligari en Sardaigne, entre dans la rade de Tunis, déserté par les marins qui ont abandonnés les galères sarrasines, et ses habitants qui ont fuit la ville. Malgré la fatigue engendré par une dysenterie le roi de France Louis IX tient à être le premier, pour la seconde fois (après la 7ème croisade 1248-1250), à poser le pied sur la terre d’Afrique. Le 18, Louis qui ne peut même plus tenir à cheval, débarque avec 6000 hommes dans la plaine à côté (...)

Colombes Notre ville

Plan Interactif de Colombes.


Identifier PCGC

Outil d'identification PC et GC.