23 février 1455 - Première impression de la Bible de Gutenberg.

jeudi 23 février 2017

Apparu à la Renaissance, l’imprimerie serait la plus grande invention de tous les temps mais contrairement à une idée reçue, Gutenberg n’a pas inventé l’imprimerie il a juste trouver le moyen d’accélérer sa vitesse de reproduction. L’amélioration est simple mais révolutionnaire ! Il remplace tout d’abord les caractères en bois par des caractères métalliques mobile plus solides et invente ensuite la presse à imprimer. Son avantage : elle permet d’imprimer très rapidement un grand nombre de pages ; cette presse à bras est inspirée des pressoirs des vignerons. Le premier livre à être imprimé de cette façon en Europe est la Bible. Nous sommes le 23 février 1455. Elle reproduit le texte de la Vulgate, la Bible latine de Saint-Jérôme regroupant l’Ancien et le Nouveau Testament. C’est un ouvrage à la valeur historique incomparable symbole de la naissance d’une invention qui suscitera un immense engouement et se répandra alors rapidement à travers toute l’Europe.

Timbre - La Bible, premier livre a été imprimé par Johannes Gutenberg. Timbre - Gutenberg révolutionne l'Imprimerie.

Imprimée à 180 exemplaires cette bible à 42 lignes est dite “Bible B42”. Il n’en reste que 48 exemplaires dans le monde, dont 4 en France et 12 en Allemagne. Deux de ces exemplaires sont conservés au sein de la Réserve des livres rares de la Bibliothèque nationale de France. Le premier est un des très rares et prestigieux exemplaires complets imprimés sur peau de vélin et magnifiquement enluminé (Bible de Gutenberg sur Velin - Gallica). Le second, imprimé sur papier, est en dépit de son aspect plus modeste d’une grande importance historique : il présente une note manuscrite datée de 1456, qui, attestant que l’impression de la Bible était alors achevée, constitue l’une des seules informations chronologiques certaines dont on dispose au sujet du travail de Gutenberg. (Bible de Gutenberg sur Papier - Gallica) Ils font partie des 8000 incunables (livres imprimés en Europe avant le 31 décembre 1500, souvent en latin) que possède la BNF.

Timbres - Gutenberg invente la presse à imprimer. Timbre - Imprimerie et Johannes Gutenberg.

Cette Bible de Gutenberg a été produite à Mayence, florissante cité de la vallée du Rhin et du Saint-Empire Romain Germanique. Il a fallu à Johannes Gutenberg trois ans pour achever d’imprimer les 180 exemplaires de son œuvre commencé en 1452, alors que dans le même délai, un moine copiste, à la main, n’en aurait recopié qu’une seule. Mais pour lui, concevoir l’imprimerie a tenu de la gageure. Ingénieur longtemps exilé à Strasbourg, il a travaillé dans le secret, dans la crainte d’être espionné. Plus encore, il a dû s’associer au banquier Johan Fust pour financer son invention, très chère et s’est finalement retrouvé dépossédé de sa première presse à imprimer par ce dernier qui publiera lui aussi des ouvrages. Gutenberg n’aura jamais tiré profit de son invention et il mourra dans la misère en 1468 à Mayence en Allemagne.

Timbre - L'Imprimerie une invention ancestrale Chinoise.

C’est au 2ème siècle avant Jésus-Christ que les premières techniques d’impression apparaissent. C’est à cette époque que les Chinois inventent le papier, l’encre et le tampon : sur un petit morceau de bois sculpté était reproduit un dessin ou une série de caractères en relief et il suffisait alors de tremper le tampon et de l’appliquer sur le papier. Puis au fil des siècles, les Chinois amélioreront cette technique du tampon et à la fin du Moyen-âge ils imaginent de tailler séparément les caractères de leur alphabet et de les mettre les uns à côté des autres pour former des lignes puis des textes. Même si les Chinois et les Coréens, dont Choe Yun-ui ont été les premiers à utiliser des caractères d’impression mobile il semblerait que les Européens n’en aient rien su jusqu’a très récemment.

Timbres - De Gutenberg à Internet.

Johannes Gutenberg révo­lutionna au 15ème siècle les méthodes traditionnelles de la production de livres. Sans lui l’édition n’existerait pas telle que nous la connaissons aujourd’hui. Aujourd’hui livres et textes imprimés ont été supplantés par ceux mis en ligne sur nos écrans d’ordinateurs, smartphones et liseuses électronique et il n’a jamais été aussi simple de publier un texte. La poste Suisse a émis en 2009 un timbre "De Gutenberg à Internet" qui résume bien cela.





Toutes les brèves du site

  • lundi 12 février 2018
    C’est arrivé un 12 février.

    Après le traité de Paris de 1763, le roi Louis XV souhaite que la France participe aux grandes expéditions de découverte autour du globe afin de rattraper le retard pris sur les autres puissances européennes et découvrir dans l’hémisphère sud, cette "Terra Australis Incognita", nouveau continent septentrional plein de promesses. C’est Yves de Kerguelen-Tremarec qui partira à la recherche de cette « France australe » rêvée, dans un contexte de rivalité toujours présente avec l’Angleterre et son explorateur James Cook. Il prend la mer à Lorient le 1er mai 1771 et se rend à l’Île de (...)

  • dimanche 11 février 2018
    C’est arrivé un 11 février.

    Le 11 février 2016, le directeur du laboratoire LIGO annonce que pour la 1ère fois, une onde gravitationnelle, une "vibration de l’espace-temps" a été détectée : la théorie d’Einstein est confirmée. En 1915 naissait la théorie de la Relativité générale d’Einstein qui intégrant la gravitation à sa théorie de la Relativité restreinte, bouleversait notre vision de l’espace et du temps. Elle est née de la volontée d’Albert Einstein d’obtenir une description de la gravitation cohérente avec la théorie de la relativité restreinte qu’il avait introduite 10 ans auparavant. Cette théorie est l’un (...)

  • jeudi 8 février 2018
    C’est arrivé un 8 février.

    Au lendemain de la première guerre mondiale qui vient de s’achever et qui a vu l’émergence d’une industrie aéronautique particulièrement dynamique, les frères Farman dont les avions ont formés des escadrilles particulièrement efficaces sont soucieux de se reconvertir et d’utiliser le surplus d’appareils restant et les pilotes démobilisés. Leur dernier prototype est le bombardier géant F60 qui prend son envol en octobre 1918 mais la signature de l’armistice arrête les commandes et les industriels doivent par conséquent envisager la reconversion de leurs avions. Avec le F60 Goliath, (...)

  • lundi 15 janvier 2018
    C’est arrivé un 15 janvier.

    Dans les montagnes du sud-ouest de la Chine se cache un ours noir et blanc : il s’agit du grand panda. C’est aujourd’hui l’un des animaux les plus rares de la planète : menacé par un taux de natalité très bas et par la destruction de son habitat lié à l’urbanisation et aux cultures intensives en Chine il n’en reste plus aujord’hui qu’a peine 1000 à l’état sauvage et un peu plus d’une centaine dans les zoos. C’est pour cette raison que le Panda est devenu en 1961 le logo du Fonds Mondial pour la protection de la nature (WWF). La WWF est la première organisation mondiale de (...)

  • samedi 13 janvier 2018
    C’est arrivé un 14 janvier.

    En 1919, au sortir de la première guerre mondiale l’Alsace et la Lorraine redeviennent des provinces françaises et pour éviter les traumatismes d’une nouvelle invasion, semblable à celles de 1870 et de 1914, le gouvernement français conscient du caractère éphémère des garanties du Traité de Versailles étudie la construction d’un système défensif moderne le long des frontières avec l’Allemagne et l’Italie pour protéger ces territoires. Une "Commission de Défense du Territoire" est créée et dès 1928 débute la construction de la "muraille de France" à l’initiative de Paul Painlevé, (...)

  • vendredi 12 janvier 2018
    C’est arrivé un 12 janvier.

    Pierre de Fermat est né dans la première décennie du XVIIeme siècle à Beaumont de Lomagne (1601 ou 1607), dans une famille bourgeoise de riches marchands. Après ses études qu’il fit chez les franciscains à Toulouse, il acquis son grade de bachelier en droit civil à Orléans puis fut conseiller à la Chambre des Requêtes au parlement de Toulouse en 1631 et séjourna à Castres en tant que conseiller à la Chambre de l’Édit. Mais ce sont ses travaux mathématiques qui assureront sa notoriété. Il étudie les mathématiciens grecs qui commencent à être reconnus en Europe et s’intéresse aux (...)

  • jeudi 11 janvier 2018
    C’est arrivé un 11 janvier.

    Il faut remonter très loin dans l’Antiquité pour découvrir les premières descriptions de cette maladie redoutable qui ne prit son nom définitif qu’au 1er siècle de notre ère : le diabète. Une maladie caractérisé par l’abondance anormale des urines est ainsi signalé sur un papyrus découvert à Thèbes par le docteur Ebers et rédigé au environ de 1550 avant Jésus-Christ pendant le règne d’Amenhotep Ier : il s’agit de la polyurie qui est fréquemment rencontrée dans le cas du diabète insipide ou du diabète sucré. Connu sous le nom de papyrus Ebers c’est l’un des plus anciens traités médicaux (...)

  • mardi 2 janvier 2018
    C’est arrivé un 2 janvier.

    L’Italien Fausto Coppi, virtuose de la bicyclette, reste à ce jour l’un des plus grand champions de l’histoire du cyclisme. Il disparaît prématurément le 2 janvier 1960 à l’âge de 40 ans. Mal soigné il succombera des suites d’une malaria qu’il a attrapé quelques semaines plut tôt en Haute-Volta (aujourd’hui appelée Burkina Faso) ou il était parti disputer un critérium à Ouagadougou en compagnie de ses amis français Bobet, Anquetil et Geminiani pour promouvoir le cyclisme en Afrique Noire. Celui qui était surnommé "Campionissimo" sera enterré dans l’église de sa terre natale, dans le (...)

  • lundi 25 décembre 2017
    C’est arrivé un 25 décembre.

    Fils aîné de Pépin le Bref, Charles 1er, plus connu après sa mort sous le nom de Charlemagne (du latin Carolus Magnus, c’est-à-dire Charles le Grand 768-814) est l’un des souverains les plus célèbre du moyen-âge. A la mort de son père en 768, le royaume est alors partagé entre lui et son frère Carloman. Ces deux-là ne s’entendant pas et, sans la mort inattendue de Carloman en 771, la mésentente entre les 2 frères aurait vite pu se transformer en conflit ouvert. Charles devient alors seul maître du royaume. A cette époque la puissance franque est alors reconnue par tous les (...)

  • dimanche 10 décembre 2017
    C’est arrivé un 10 décembre.

    Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale et dans un contexte marqué par des crimes contre l’humanité et des violations des libertés fondamentales l’Organisation des Nations Unies ( ONU) est créée. La charte, signé en juin 1945 fait de nombreuses références aux droits de l’homme et les États signataires y affirme clairement en préambule, leur foi dans les droits fondamentaux de l’homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine et dans l’égalité des droits des hommes et des femmes. Mais cette charte vise en premier lieu la préservation de la paix dans le monde. C’est (...)

Colombes Notre ville

Plan Interactif de Colombes.


Identifier PCGC

Outil d'identification PC et GC.