1914-1918 Bêtes de guerre.

samedi 25 novembre 2017
par  Djclone

Les animaux sont les héros oubliés de la grande guerre. Héros de l’ombre, ils ont pourtant joué un rôle important au cours de la première guerre mondiale. Ils participèrent directement à l’effort de guerre, comme nourriture du soldat évidemment, et aussi comme combattants, sauveteurs, soutien logistique. L’usage des animaux témoigne de l’évolution des techniques de guerre pendant cette Première guerre mondiale, en particulier celui du cheval qui se voit remplacé par la machine. Envoyés au front lors des attaques, ils ont été utilisés comme moyens de traction et de communication faisant partie intégrante de la stratégie militaire. Compagnons fidèles, certains de ces animaux deviennent des mascottes partageant le quotidien des soldats leur permettant de s’évader, pour un temps, des horreurs de cette guerre où la brutalité et la mort sont partout. D’abord célébrés par les soldats, au lendemain de la guerre, puis relégués au second plan dans l’Histoire, ces animaux sont presque entièrement tombés dans l’oubli. Eux aussi ont pourtant payé un lourd tribut.

14 millions d’animaux enrôlés dans le conflit.

Chevaux, mulets, bœufs, ânes, chiens, pigeons voyageurs… On estime qu’environ 14 millions d’animaux ont participé à la Première Guerre mondiale. En plus du lourd bilan humain (20 millions de morts au cours du conflit), on oublie souvent que la Grande Guerre a entraîné d’énormes pertes animales. Mais une autre guerre s’est déroulée dans les tranchées et sur le front : rats, poux, puces, mouches pullulaient et étaient très présents dans le quotidien des combattants et les soldats qu’ils soient français, allemands ou anglais ont du lutter contre cette invasion.

Telécharger le dossier : 1914-1918 Bêtes de guerre - Le rôle des animaux dans la grande guerre.(48Mo - 41 pages au format A3)) Si vous désirez utiliser ce dossier nous tenons à disposition une version du dossier en Haute Qualité Pdf. N’hésitez pas à nous le demander.

Ce dossier illustré de nombreuses cartes postale et de photos à été exposé à la Mairie de Colombes du 04 au 23 Novembre 2017 dans le cadre du Centenaire de la grande guerre - Découvrez à travers ce document le rôle des animaux durant la première guerre mondiale. Voici les différents chapitres de ce dossier :

1914-1918 Bêtes de guerre - Le rôle des animaux dans la grande guerre.
- La mobilisation des animaux.
- Le sort terrible des équidés.
- Le chien, un soldat polyvalent.
- insectes et nuisibles
- Les rats.
- Le repas du poilu.
- Les pigeons.
- Animaux exotiques.
- L’Animal : un symbole patriotique.



Commentaires

Colombes Notre ville

Plan Interactif de Colombes.


Identifier PCGC

Outil d'identification PC et GC.


C’est arrivé un 10 décembre.

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale et dans un contexte marqué par des crimes contre (...)

C’est arrivé un 12 novembre.

L’histoire de l’anesthésie est très ancienne. Il est d’ailleurs raconté dans la bible que Dieu a (...)

C’est arrivé un 18 octobre.

L’Alaska, ce vaste territoire situé au nord-ouest du Canada et aujourd’hui le plus grand des États (...)

C’est arrivé un 10 octobre.

Les premières études et les travaux préliminaires sur le canal de Panama furent entrepris par deux (...)

C’est arrivé un 4 octobre.

En 1855, Brame et Flachat déposent un projet de chemin de fer souterrain reliant les Halles de (...)

C’est arrivé un 3 octobre.

Tout le monde ou presque connaît aujourd’hui l’histoire tragique du Titanic : le 15 avril 1912, le (...)

C’est arrivé un 2 octobre.

Né en 1491 à Saint-Malo, Jacques Cartier a été au contact de la mer dès son plus jeune âge. (...)

Les sapeurs-pompiers de Paris sont créés.

Le 1er juillet 1810, pour célébrer le récent mariage de Napoléon et de Marie-Louise de Habsbourg (...)

15 août 1944 - Débarquement en Provence.

Pendant que le débarquement de Normandie s’achève et pour accélérer la Libération de la France une (...)

1 août 1785 - Lapérousse embarque pour un tour du monde.

En France, Louis XVI n’en peut plus du retard pris sur les autres puissances européennes. En ce (...)