4 Septembre : date tombée dans l’oubli.

mardi 28 août 2007
par  Djclone

Bizarrement dans notre calendrier des jours fériés ou de commémorations en tout genre rien n’existe à la date du 4 Septembre. Une rue de Paris, ainsi qu’une station de métro située dans la dîte rue , rappellent bien cette date mais …..elle est tombée dans l’oubli.

Souvenons nous du Second Empire et de Napoléon III : ce n’est pas seulement pour nous philatélistes 3 séries de timbres , les fameux Empire non dentelés , puis dentelés et enfin Laurés. C’est aussi une activité économique en plein développement et un Napoléon III qui aime les expéditions militaires (qui elles aussi laissèrent de très beaux témoignages marcophiles) .

En 1870 il est confronté à la Prusse et à Bismarck, son Chancelier , qui veut devenir ce qui sera rapidement la puissante Allemagne . En effet depuis 1867 la tension monte entre la France et la Prusse (affaire du Luxembourg….) , puis en juillet 1870 éclate l’affaire du trône d’Espagne sur lequel Bismarck veut faire désigner un Prince Prussien. De provocations en maladresses diplomatiques , la mobilisation générale est votée par le parlement français le 19 juillet 1870, et la première de trois guerres franco-allemandes désastreuses commençait. En un mois tout l’est de la France était envahi par l’armée prussienne et Napoléon III à la tête d’une armée de cent mille hommes se retrouva assiégé dans Sedan. Le 2 septembre 1870 Napoléon III capitule. La nouvelle du désastre de Sedan est connue à Paris le 4 Septembre au matin , et dans la journée même, les Députés républicains de Paris, après des manifestations populaires frisant l’émeute , se constituent en gouvernement de la Défense nationale et proclament la République.

C’est la troisième tentative en moins d’un siècle mais c’est enfin la bonne ! Mais cette proclamation de la République va ouvrir une période dramatique de plusieurs mois pour la France. Le 4 septembre ouvre, pour nous philatélistes et marcophiles, une période extraordinaire : émission du « Siège de Paris » , la série des « Bordeaux », les Ballons montés , les boules de Moulins etc….et pour finir les affranchissements dits de « septembre 71 »

Pour commémorer à notre manière cette période et la proclamation de la République voici une lettre, en port payé, oblitérée du 4 septembre 1870 :

Lettre en port payé, oblitérée du 4 septembre 1870 posté de Cherbourg.

Le Capitaine du navire de la Marine Impériale « LA MARNE » en apposant le cachet du Service de la Flotte arborant fièrement « l’Aigle Impérial » , et le postier de Cherbourg en apposant son cachet à date , savaient-ils qu’au même moment la République était proclamée à Paris ?



Commentaires

Colombes Notre ville

Plan Interactif de Colombes.


Identifier PCGC

Outil d'identification PC et GC.


C’est arrivé un 21 avril.

Alors que la France avait été l’un des premiers pays à instaurer le suffrage universel masculin en (...)

C’est arrivé un 19 février.

En octobre 1944, la flotte japonaise est anéanti à Leyte, aux larges des philippines. Mais alors (...)

C’est arrivé un 12 février.

Après le traité de Paris de 1763, le roi Louis XV souhaite que la France participe aux grandes (...)

C’est arrivé un 11 février.

Le 11 février 2016, le directeur du laboratoire LIGO annonce que pour la 1ère fois, une onde (...)

C’est arrivé un 8 février.

Au lendemain de la première guerre mondiale qui vient de s’achever et qui a vu l’émergence d’une (...)

C’est arrivé un 15 janvier.

Dans les montagnes du sud-ouest de la Chine se cache un ours noir et blanc : il s’agit du grand (...)

C’est arrivé un 14 janvier.

En 1919, au sortir de la première guerre mondiale l’Alsace et la Lorraine redeviennent des (...)

C’est arrivé un 12 janvier.

Pierre de Fermat est né dans la première décennie du XVIIeme siècle à Beaumont de Lomagne (1601 ou (...)

C’est arrivé un 11 janvier.

Il faut remonter très loin dans l’Antiquité pour découvrir les premières descriptions de cette (...)

C’est arrivé un 2 janvier.

L’Italien Fausto Coppi, virtuose de la bicyclette, reste à ce jour l’un des plus grand champions (...)