COLOMBES : HISTORIQUE DE L’APCE.

lundi 24 février 2003
par  Djclone

L’APCE a été créée en 1933 à l’initiative de Monsieur Rebaud.
En 1983 s’éffectuait le jumelage avec la ville de Frankenthal
en Allemagne.

De 1946 à aujourd’hui l’APCE a organisé à Colombes une dizaine
d’expositions sur des thèmes toujours différents.

- 1946 :"La colombes de la paix"
- 1964 :"Le stade de Colombes"
- 1974 :"L’écrivain Colette"
- 1983 :"Jumelage entre Frankenthal et Colombes"
- 1992 :"Exposition philatélique départementale"
- 1998 :"1ère exposition inter-régionale Hauts de Seine Val d’Oise"
- 2002 :"Concorde à Colombes"

L’amicale participe activement à la vie associative dans la commune
en étant régulièrement présent sur diverses manifestations : forum
des associations, fête de la cerise, festival des Bretons...

Nous organisons annuellement une bourse multicollections qui
permet à une cinquantaine d’exposants de proposer aux visiteurs
timbres, cartes postales et autres objets de collection.

Nous proposons différents services à nos adhérents tels que : service
des nouveautés, circuits de circulations à domicile répartis sur
plusieurs associations, un bulletin trimestriel "Colombes Philatélie",
des réunions hebdomadaires avec échanges sur table, fournitures
de matériel, et bien sûr de judicieux conseils. Il existe au sein de
l’amicale une section cartophile et une section jeunes.

La lecture des archives de l’APCE me permet de rajouter ces quelques lignes écrites par J.-P. LEBRUN en 1973à cette présentation :

QUELQUES MOTS SUR L’HISTOIRE DE L’AMICALE

L’Amicale Philatélique de Colombes et Environs fut constituée à l’initiative de M. Rebaud le 30 avril 1933. C’est une société amicale ayant pour but de créer des relations entre les amateurs de timbres-poste y elle fut déclarée, conformément à la loi du 1er juillet 1901, le 19 mai 1933 et le Journal Officiel du 16 juin en témoigne.

Le premier Comité de Direction comprenait 6 membres dont-nous nous plairons à rappeler les noms : 0. Monti, Président - A. Lemoine, Vice-Président - A. Rebaud, Secrétaire - J. Roussakoff, Secrétaire-adjoint, Directeur des échanges - R. Deltionmeau, Trésorier et A.- Suisse, .Trésorier-adjoint. Notons que le 18 octobre 1933 on nomma une Vice-Présidente Mme G. Delagrange et que notre fondateur accéda à la Présidence d’Honneur.

En 1933-1934 la cotisation simple (sans abonnement à l’Echo de la Timbrologie) est fixée à 12 francs ; à cette époque le tarif de la lettre simple pour l’intérieur est de 50 centimes.

On peut dire que dès ses premiers mois d’existence notre société eut des difficultés à trouver un local propre à ses activités : ses migrations à travers Colombes se poursuivront jusqu’en 1957.

Et ce fut la guerre ; l’Amicale comme tant d’autres "familles" se vit privée de. quelques-uns de ses membres, prisonniers - citons MM. Axelos et Moret - ou requis pour travailler en Allemagne - MM. Bauer, Castellon et Dauffart. A leur retour, des collections de timbres de France parus pendant leur absence leur furent remises par M. Coussy ; mais notre camarade Dauffart lui, ne revint jamais.

En 1942, sans que l’on puisse parler de création d’un véritable service des échanges qui verra le jour en 1945, MM. Migevant et Harfaut se mirent à la disposition des sociétaires pour leur fournir, le premier nommé les nouveautés de France et des Colonies françaises, le second celles d’Europe.

La première exposition de la Société se déroula en 1946, du 21 au 22 avril et en 1948, l’Amicale participe à l’Exposition de la Journée du Timbre (Mr Soulimovsky).

En 1954 grâce au dévouement de Madame Daoudal, une section de jeunes est créée ; l’idée d’une telle section avait été lancée dès 1943 ; MM. Grandjean et Marion furent désignés pour former et conseiller nos jeunes ; cette section sera restructurée en 1964 sous la direction de MM. Lecomte et Le Cam et connaîtra de grands succès.

Il faut attendre 1964 pour que se déroule la seconde exposition de l’Amicale, les 9 et 10 mai. La troisième suivit 2 ans plus tard (14 - 15 mai 1966).et paradoxe reçut la visite de 22 sociétaires seulement sur les quelques 144 que comptait alors l’Amicale. Le 21 septembre 1968 une exposition "surprise" fut organisée en l’honneur du cosmonaute russe Y. Gagarine. Aussitôt après (19-20 octobre) c’était la quatrième exposition, la "grande",, celle des 35 ans d’existence de notre petit groupement. La dernière en date, celle du quarantenaire se déroula les 7 et 8 octobre 1972 ; elle est encore dans toutes les mémoires et on parle beaucoup de la prochaine "celle de 1974" » pensez-y.



Commentaires

Colombes Notre ville

Plan Interactif de Colombes.


Identifier PCGC

Outil d'identification PC et GC.