Etats Généraux de la Philatélie : c’est terminé...

lundi 7 avril 2008
par  Djclone

En décembre dernier nous vous annoncions qu’a la demande du Président de la République Nicolas Sarkozy, Lettre du Président Nicolas Sarkozy aux Philatélistes. la Poste allait organiser Les Etats Généraux de la Philatélie. Ce grand débat sur les évolutions de la philatélie et destiné à engager un débat avec l’ensemble du monde philatélique s’est déroulé mercredi 2 avril.

"Sur le fond, tout le monde a semblé comprendre que ces Etats Généraux étaient des Etats Généraux de la Philatélie… et non de La Poste." dixit Françoise Eslinger, Directrice de Phil@Poste. Avec la libéralisation du marché postal les grandes manoeuvres des opérateurs postaux Européen arrivent : elles ont même débutée. ( Un nouveau géant dans la poste européenne est né ce 1er avril, les autorités danoises et suédoises ont signé un protocole d’accord prévoyant la fusion d’ici la fin de l’année des postes nationales des deux pays scandinaves afin de les renforcer face à la concurrence ). Ce rapprochement concerne aussi la Poste belge dont Post Danmark est un actionnaire important. Il me semble donc que la Poste française aura d’autres chats a fouetter que nous autres philatélistes. De toute façon la Poste n’est pas un organisme philanthrope, il faut s’en souvenir. Attendons quand même de voir, c’est un avis qui n’engage que moi. Les Etats Généraux de la Philatélie auront au moins eut le mérite d’avoir eu lieu. Mais rien de bouleversant dans ces premiers échos des Etats Généraux de la Philatélie.

Un détail qui m’a titillé est celui concernant la nécessité pour la philatélie de bénéficier d’une émission de télévision. Françoise Collomb de Carrère Communication explique que cela n’est pas possible sur le modèle des émissions de TV d’antan, du temps de Jacqueline Caurat… à moins d’y mettre des moyens dont ne dispose pas la philatélie. Et pourtant en 2007 la Chaine TNT pour enfants Gulli diffusait La Tribu des timbrés une série de dessins animés courts ( 13 épisodes d’une durée de 60 secondes) sur le thème du timbre. C’est un bon début pour inciter les enfants a collectionner les timbres, alors pourquoi cette réponse . Un partenariat de la Poste avec une chaîne publique ne serait t-il pas possible à envisager ?.

Timbre de France Ouverture des états généraux.
Ouverture des Etats Généraux du 4 mai 1789 ; Timbre de France 1971

Vous trouverez un compte-rendu des Etats généraux de la philatélie sur le blog du Monde Philatélique, ainsi qu’une analyse a chaud sur le blog de Dominique ici : Etats Généraux de la Philatélie : premiers échos et là : Etats Généraux de la Philatélie : autres échos



Commentaires

Colombes Notre ville

Plan Interactif de Colombes.


Identifier PCGC

Outil d'identification PC et GC.


C’est arrivé un 21 juillet.

C’est le 21 juillet 1857 que le premier bataillon de tirailleurs sénégalais est créé par le (...)

C’est arrivé un 19 juillet.

En 1798, 40000 hommes venus de France débarquent à Aboukir. C’est le début de la campagne d’Égypte (...)

C’est arrivé un 18 juillet.

Un cube ouvert au cœur des tours ! En 1983, c’est un simple dessin esquissé sur papier qui fait (...)

C’est arrivé un 21 avril.

Alors que la France avait été l’un des premiers pays à instaurer le suffrage universel masculin en (...)

C’est arrivé un 19 février.

En octobre 1944, la flotte japonaise est anéanti à Leyte, aux larges des philippines. Mais alors (...)

C’est arrivé un 12 février.

Après le traité de Paris de 1763, le roi Louis XV souhaite que la France participe aux grandes (...)

C’est arrivé un 11 février.

Le 11 février 2016, le directeur du laboratoire LIGO annonce que pour la 1ère fois, une onde (...)

C’est arrivé un 8 février.

Au lendemain de la première guerre mondiale qui vient de s’achever et qui a vu l’émergence d’une (...)

C’est arrivé un 15 janvier.

Dans les montagnes du sud-ouest de la Chine se cache un ours noir et blanc : il s’agit du grand (...)

C’est arrivé un 14 janvier.

En 1919, au sortir de la première guerre mondiale l’Alsace et la Lorraine redeviennent des (...)