Kinkakuji ou le pavillon d’or.

dimanche 7 février 2016
par  Antonia Crocoji

Le Kinkaku-ji (nom usuel du temple Rokuon-ji) ou Temple du pavillon d’or est un temple bouddhiste zen, situé dans l’ancienne capitale Kyoto (capitale du Japon de 794 à 1868) au pied du mont Kinugasu (200 mètres d’altitude), dans un quartier nord de la ville, où, dès le VIIIème siècle, s’installent des aristocrates. Le Pavillon d’or est l’un des temples les plus célèbres au Japon.

Timbre - Le Kinkaku-ji 金閣寺 ou Temple du Pavillon d'or. Timbres - Le Kinkakuji est le nom usuel du temple Rokuon-ji.

Ashikaga Yoshimitsu (1358 - 1408), shogun de son état, après avoir quitté ses fonctions militaires et pour se retirer de sa carrière militaire, achète au clan Saionji déchu, un site sur lequel se trouve une villa en ruine. Il fait construire, en 1397 une nouvelle villa de 3 étages, une résidence privée achevée en 1398, nommée le kitayama-dono ou palais de la montagne du nord et recouverte de feuilles d’or pur pour affirmer son pouvoir et sa gloire après les nombreuses batailles menées au nom de l’empereur.

Timbres - Un des temples les plus connus au Japon, le Kinkaku-ji. Timbres - Kinkakuji le temple d'or à Kyoto, Japon.

Il fait également de cette résidence, un lieu de réception de 1402 à 1407, pour accueillir les ambassadeurs envoyés par les empereurs Ming, et, l’empereur du Japon, Go-Komatsu séjourne 3 semaines en 1408 dans ce magnifique pavillon, objet de l’admiration de tous les habitants de Kyoto et symbole de la ville. Cette villa, après la mort du shogun et selon sa volonté, devient un temple bouddhiste zen.

Bloc de timbres - Le Pavillon d'or est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Cet extraordinaire pavillon est partiellement incendié plusieurs fois et totalement incendié en 1950 par un moine mentalement perturbé et reconstruit à l’identique en 1955. L’écrivain Yokio Mishima relate cet incendie dans son livre "le pavillon d’or". Le bâtiment est entièrement rénové en 1987 avec une nouvelle couche de feuilles d’or, 5 fois plus épaisse que celle de 1955 et, pour préserver les feuilles d’or des intempéries, l’or est enduit d’un vernis-laque à base d’urushio qui est une huile produite par le sumac vénéneux - plante sauvage de la famille des lianes dont l’huile - l’urushio - provoque des dermatites de contact.

Timbres - Paysage d'Automne et d'hiver sur le Pavillon d'or à Kyoto. Timbres - Chat devant le Kinkakuji.

Le pavillon d’or est situé au bord d’un étang appelé le "lac miroir" parce que le temple se reflète dans ses eaux. Il est composé de 3 étages, un rez-de-chaussée en bois sombre, un premier et un second étage dans lequel se trouvent des reliques de Bouddha (quelques ossements) tous deux recouverts d’or pur avec à son sommet, la sculpture d’un phoenix chinois doré - oiseau mythique, symbole et emblème des impératrices chinoises. On n’entre pas dans le pavillon. On y accède par une très belle allée bordée d’arbres et on tourne autour du pavillon. Le Kinkaku-ji, temple du Pavillon d’or figure depuis 1994 sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.



Commentaires

Colombes Notre ville

Plan Interactif de Colombes.


Identifier PCGC

Outil d'identification PC et GC.


C’est arrivé un 21 avril.

Alors que la France avait été l’un des premiers pays à instaurer le suffrage universel masculin en (...)

C’est arrivé un 19 février.

En octobre 1944, la flotte japonaise est anéanti à Leyte, aux larges des philippines. Mais alors (...)

C’est arrivé un 12 février.

Après le traité de Paris de 1763, le roi Louis XV souhaite que la France participe aux grandes (...)

C’est arrivé un 11 février.

Le 11 février 2016, le directeur du laboratoire LIGO annonce que pour la 1ère fois, une onde (...)

C’est arrivé un 8 février.

Au lendemain de la première guerre mondiale qui vient de s’achever et qui a vu l’émergence d’une (...)

C’est arrivé un 15 janvier.

Dans les montagnes du sud-ouest de la Chine se cache un ours noir et blanc : il s’agit du grand (...)

C’est arrivé un 14 janvier.

En 1919, au sortir de la première guerre mondiale l’Alsace et la Lorraine redeviennent des (...)

C’est arrivé un 12 janvier.

Pierre de Fermat est né dans la première décennie du XVIIeme siècle à Beaumont de Lomagne (1601 ou (...)

C’est arrivé un 11 janvier.

Il faut remonter très loin dans l’Antiquité pour découvrir les premières descriptions de cette (...)

C’est arrivé un 2 janvier.

L’Italien Fausto Coppi, virtuose de la bicyclette, reste à ce jour l’un des plus grand champions (...)