Philatélie : Comment collectionner les roulettes.

samedi 14 avril 2007
par  Djclone

Cet article sur comment collectionner les roulettes de timbres est tiré du journal Philatélie Populaire N°458 / Auteur : Robert Abita. Depuis 1908, les timbres français de grande consommation sont conditionnés soit en feuilles de 100 ou 150, soit en carnets et bobines destinées à des machines distributrices.

Ces bobines comprennent plusieurs centaines de timbres se tenant verticalement. Le type des timbres de roulettes est parfois différent de celui en feuille. En ce cas, le collectionneur conservera le timbre à roulette à l’unité. Quant le type de roulette est le même que celui en feuille, le collectionneur doit conserver une bande verticale de onze timbres. En effet, la hauteur d’une feuille imprimée ne dépasse pas dix timbres placés verticalement. La bande de onze provient donc forcément d’une roulette.

Cependant, pour les timbres imprimés en typographie, à plat, en panneaux d’une hauteur de cinq timbres, il est évident qu’une paire verticale de six timbres suffit à prouver que ceux-ci ne proviennent non d’une feuille mais d’une roulette. C’est le cas de semeuses. Mais il n’en serat pas toujours ainsi.

Ultérieurement, avec l’évolution dans la fabrication des roulettes, la manière de les collectionner a aussi évolueé. A partir de 1962 ( avec le coq de Decaris n°1331), un timbre sur dix roulettes porte un numéro au verso imprimé sur la gomme. Puis, après 1986, un timbre sur cinq est frappé d’un numéro au verso.

Malheureusement, la contrefaçon de bande de onze est possible et l’on peut préférer la garantir. Heureusement entretemps, à partir de 1976, intervient une modification plus importante : les roulettes sont désormais confectionnées sans dentelure verticale.

Les premières roulettes dentelées verticalement ainsi sont le 80 centimes vert et le 1 Franc rouge de la Marianne de Béquet ( N°1894 et 1895 Yvert).

Les roulettes qui suivront jusqu’à nos jours auront les mêmes caractéristiques. A noter que la largeur du timbre de roulette n’est pas inférieure à la largeur du timbre dentelé de même type et de même valeur, ce qui écarte les falsifications.

Roulette du 2 franc 10 et 2 franc 30 de la Marianne de Briat ( ou Marianne du Bicentenaire ) :


Pour consulter et télécharger notre guide philatélique à l’intention du collectionneur de timbres-poste.



Commentaires

Logo de Djclone
mercredi 9 avril 2008 à 23h06 - par  Djclone

Le fait que vous ayez répondu le 21 novembre 2007 en précisant que l’article "Comment collectionner les roulettes"
était tiré du journal "Philatélie populaire" et en faisant un lien vers celui-ci, il ne nous a pas parut nécessaire de le rajouter dans le corps de l’article à cette époque. Cela ne nous avait pas d’ailleurs pas été explicitement demandé dans votre réponse du 21 novembre comme vous le mentionnez dans votre message précédant. Nous vous avions alors remercié d’avoir signalé cette recopie et d’en avoir mentionné la source. Source et auteur ont donc été rajoutés en début de l’article "Comment collectionner les roulettes" conformément à votre demande.

Cordialement,
Le Webmaster de Colombes Philatélie.

Logo de Alain Legrand
mercredi 9 avril 2008 à 17h05 - par  Alain Legrand

Bonjour,

J’aimerais que la signature de Philatélie Populaire et de Robert Abita soit indiqué dans l’article lui même, comme demandé déjà il y a quelques temps.

Nous autorisons les copies, mais uniquement avec référence.

Le journal est déposé en préfecture et aux archives nationales, ce qui protège nos articles.

Cordialement,
Alain legrand

Logo de Djclone
mercredi 21 novembre 2007 à 16h41 - par  Djclone

L’article ayant été repris d’un de nos anciens courriers interne de l’amicale ou la source n’a pas été citée veuillez nous excuser pour cette copie. Nous vous remercions de nous l’avoir signaler et de l’avoir mentionnée.

Logo de Alain Legrand
mercredi 21 novembre 2007 à 14h31 - par  Alain Legrand

Bonjour,

Cet article est la recopie exacte d’un article de Philatélie Populaire (N°458 de mars 1998).

Nous acceptons les copies, mais demandons que les sources soient citées. Par ailleurs, le journal fait l’objet d’un dépôt légal.

Cordialement,

Alain Legrand, pour la rédaction de Philatélie Populaire.

Colombes Notre ville

Plan Interactif de Colombes.


Identifier PCGC

Outil d'identification PC et GC.


C’est arrivé un 12 novembre.

L’histoire de l’anesthésie est très ancienne. Il est d’ailleurs raconté dans la bible que Dieu a (...)

C’est arrivé un 18 octobre.

L’Alaska, ce vaste territoire situé au nord-ouest du Canada et aujourd’hui le plus grand des États (...)

C’est arrivé un 10 octobre.

Les premières études et les travaux préliminaires sur le canal de Panama furent entrepris par deux (...)

C’est arrivé un 4 octobre.

En 1855, Brame et Flachat déposent un projet de chemin de fer souterrain reliant les Halles de (...)

C’est arrivé un 3 octobre.

Tout le monde ou presque connaît aujourd’hui l’histoire tragique du Titanic : le 15 avril 1912, le (...)

C’est arrivé un 2 octobre.

Né en 1491 à Saint-Malo, Jacques Cartier a été au contact de la mer dès son plus jeune âge. (...)

Les sapeurs-pompiers de Paris sont créés.

Le 1er juillet 1810, pour célébrer le récent mariage de Napoléon et de Marie-Louise de Habsbourg (...)

15 août 1944 - Débarquement en Provence.

Pendant que le débarquement de Normandie s’achève et pour accélérer la Libération de la France une (...)

1 août 1785 - Lapérousse embarque pour un tour du monde.

En France, Louis XVI n’en peut plus du retard pris sur les autres puissances européennes. En ce (...)

31 juillet 1914 : Assassinat de Jean Jaurès

Pendant la journée du vendredi 31 juillet 1914, Jaurès a tenté, d’abord à la chambre des députés (...)