La tradition des marchés de Noël.

jeudi 4 décembre 2014
par  Antonia Crocoji

Comme pour les calendriers de l’Avent, la tradition des marchés de Noël vient d’Allemagne. Le premier document qui relate l’existence d’un marché de Noël, le lundi précédent Noël, dans la ville de Dresde (Dresden) date de 1434. A cette époque, ces marchés portaient le nom de marché de Saint-Nicolas, dont la fête est le 6 décembre, en hommage à l’Evêque Saint-Nicolas de Myre, renommé pour sa charité et sa foi combative et patron des écoliers parce la légende dit qu’il aurait ressuscité 3 enfants.

Timbres - Un marché de Noël bien animé.

Ces marchés étaient parfois aussi appelés "Striezelmarkt" (marché "Striezel"), le "Striezel" étant une brioche tressée garnie de raisins secs ou de fruits secs et parsemée de gros grain de sucre sur le dessus. Ces brioches étaient très répandues dans ces marchés d’où le nom de "Striezelmarkt".

Timbre - le marché de Noël de Mulhouse (2007).

Au XVIème siècle, après la réforme, le marché de Saint-Nicolas ou "Striezelmarkt" devient le "Christkindlmarkt" ce qui signifie le marché de l’enfant Christ. D’Allemagne, la tradition des marchés de Noël s’étend ensuite à Strasbourg en 1570 où ce marché est appelé "Christkindelmärik" ce qui signifie également le marché de l’enfant Christ mais en Alsacien.

Timbres - Le marché de Noël de Mulhouse.Le marché de Noël de Mulhouse vient de changer de nom : autrefois appelé "Les Etoffes de Noël", il devient cette année "Etofféeries".

Par la suite, la tradition des marchés de Noël, déjà très vivante en Allemagne, en Alsace et en Europe Centrale, envahit toutes les villes d’Europe et du monde et commencent bien souvent dès le mois de novembre. Au XVème et XVIème siècles, ces marchés s’organisaient essentiellement autour de petites échoppes en bois où le chaland pouvait acheter tout ce qui touche à Noël : jouets en bois, articles de décoration, produits régionaux et artisanaux, gâteaux, friandises et sucreries.

Timbres - Bretzels et Bredele Alsaciens. Timbres - Figurines du père Noël et Pains d'épices.

Depuis 1990, les marchés de Noël sont devenus de véritables foires commerciales où tout ou à peu près se vend dans des chalets ou des stands plus ou moins grands. On continue à y trouver boules de Noël et guirlandes, pain d’épices, vin chaud et friandises en tous genres ainsi que produits régionaux et artisanaux mais on y achète désormais également des articles du monde entier : babouches, bonnets péruviens, Bouddhas et Ganeshas et pléthore d’objets futiles et merveilleux. On y consomme également les plats typiques de nos régions en France et les spécialités culinaires des pays étrangers où les marchés de Noël existent.

Timbre - Marché de Noël. Timbres - Marché de Noël et patinage en Suède.

Enfin, Les marchés de Noël sont devenus l’occasion d’illuminer villes et villages, de proposer des spectacles de rue ou pyrotechniques, d’installer des patinoires éphémères, des grandes roues et bien d’autres choses encore.

Quelques exemples des marchés de Noël les plus emblématiques en France après celui de Strasbourg qui reste le plus connu :

- En Champagne, Reims et ses 140 chalets.
- En Provence, à Marseille un marché de Noël foire aux santons depuis la fin du XIXème siècle.
- En Anjou, dans la ville d’Angers un marché de Noël nommé "Soleil d’Hiver".
- Dans le Nord, à Lille un marché de Noël avec une grande roue.
- En Ile de France, à La Défense, un marché de Noël très fréquenté par les salariés de ce centre d’affaires.

Timbre - Les marchés de St Nicolas ancien nom du marché de Noël.Quelques exemples des marchés de Noël les plus connus en Europe :

- En Suisse, à Berne, un marché de Noël avec verre soufflé et vin chaud.
- Dans le sud de l’Allemagne, à Francfort et à Munich, des marchés de Noël avec de vrais sapins et des pyramides de bois, sorte de carrousels à plusieurs niveaux avec une hélice au sommet qui tourne grâce à la combustion de bougies.
- En Belgique, à Bruxelles, un marché de Noël sur la Grand’Place nommé "Plaisirs d’Hiver" et axé sur les activités foraines ; à Liège le plus ancien des marchés de Noël du pays avec 190 chalets et une patinoire..

Deux exemples de marchés de Noël hors Europe :

- Au Canada, à Joliette au Québec, un marché de Noël crée le 23/11/2007 qui attire plus de 50 000 personnes !
- Au Japon et alors que Noël n’est pas la tradition, un marché à Sapporo

Alors profitez des marchés de Noël, et profitez-en pour dénicher des cadeaux originaux !"



Commentaires

Colombes Notre ville

Plan Interactif de Colombes.


Identifier PCGC

Outil d'identification PC et GC.


C’est arrivé un 27 août.

Le Krakatoa, Krakatau ou Gunung Krakatau en indonésien et en javanais, est un volcan gris de (...)

C’est arrivé un 25 août.

Le 2 juillet 1270, la flotte royale de la huitième croisade quitte le port d’Aigues-Mortes pour (...)

C’est arrivé un 22 août.

Le 22 août 1812, un jeune explorateur suisse de 28 ans, Johan Ludwig Burckhardt entre dans Pétra (...)

C’est arrivé un 21 août.

Depuis le début de l’année 1968, le nouveau premier secrétaire du Parti Communiste, Alexandre (...)

C’est arrivé un 20 août.

Chaque année, le paludisme, maladie parasitaire due à un protozoaire parasite de genre Plasmodium (...)

C’est arrivé un 21 juillet.

C’est le 21 juillet 1857 que le premier bataillon de tirailleurs sénégalais est créé par le (...)

C’est arrivé un 19 juillet.

En 1798, 40000 hommes venus de France débarquent à Aboukir. C’est le début de la campagne d’Égypte (...)

C’est arrivé un 18 juillet.

Un cube ouvert au cœur des tours ! En 1983, c’est un simple dessin esquissé sur papier qui fait (...)

C’est arrivé un 21 avril.

Alors que la France avait été l’un des premiers pays à instaurer le suffrage universel masculin en (...)

C’est arrivé un 19 février.

En octobre 1944, la flotte japonaise est anéanti à Leyte, aux larges des philippines. Mais alors (...)