Le Brésil et la Coupe du monde de Football.

vendredi 16 mai 2014
par  Djclone

Brésil et coupe du monde de football : il faut bien le dire, ces deux là sont inséparables. Pour cette 20e édition du Mondial qui se déroulera au Brésil un petit récapitulatif philatélique sur la Seleção comme on surnomme l’équipe nationale brésilienne et ses cinq titres de champion du monde s’impose. Seule sélection à avoir participé à toutes les phases finales de cette compétition, les Auriverdes (vert et or) vont devoir faire face à un immense défi sur leurs terres car au bout du chemin un sixième titre de Champion du monde leur tend les bras. Créée en 1914 à Rio de Janeiro la CBF (Confederação Brasileira de Futebol) adhére à la FIFA (Fédération internationale de football) en 1923. L’équipe du Brésil a depuis gagné la Coupe du monde sur quatre continents : Europe en 1958, Amérique du Sud en 1962, Amérique du Nord en 1970 puis 1994 et enfin Asie en 2002. On dit généralement à son propos "Les Anglais ont inventé le football, les Brésiliens l’ont perfectionné". Mais les débuts dans cette compétition furent difficile pour cette équipe qui se fait éliminer au premier tour des Coupes du Monde 1930 et 1934, mais qui réalise un bon tournoi en 1938 en France, où elle terminent troisième et où son avant-centre, Leonidas finit meilleur buteur. La coupe du monde de 1950, organisée au Brésil, est l’occasion rêvée pour elle de décrocher le titre, mais une défaite 2-1 en finale contre la Celeste (l’Uruguay) au Stade Maracanã de Rio de Janeiro ruine les espoirs de tout un peuple...et le traumatise.

Timbre - Le stade de Maracana à Rio de Janeiro Brésil en 1950. Timbre - Le stade de Maracana à Rio de Janeiro Brésil en 2007.

Inauguré en 1950 à l’occasion de la coupe du monde au Brésil, ce stade est une véritable cathédrale à ciel ouvert vouée au culte du Football.

Et de un : Il faut attendre la sixième édition de la Coupe du monde, en 1958, qui se déroule en Suède pour que la grande ère du football Brésilien débute. Le Brésil remportera cette année là son premier titre de champion du monde. Après avoir éliminé la France et son trio magique Kopa-Fontaine-Piantoni en demi-finale, les Auriverdes gagnent la finale contre le pays organisateur, la suède 5 buts à 2. Pelé qui lors de ce match marquera 2 buts écrit les premières pages de sa légende devient par la même occasion, à 18 ans, le plus jeune champion du monde de tous les temps.

Timbre - Le Brésil à la coupe du monde 1950. Timbre - Coupe du monde de football 1950.

Et de deux : Quatre ans plus tard en 1962, la Coupe du monde retourne en Amérique du Sud et à lieu au Chili. La France pourtant demi-finaliste de l’édition précédente, ne parvient pas à se qualifier. Pelé se blesse dès le premier match mais cela n’empêche pas l’équipe brésilienne avec le génie de Garrincha de défendre son titre avec succès et de doubler la mise en battant en finale les tchèques 3-1 grâce à des buts d’Amarildo, Zito et Vava. Le Brésil est couronné pour la seconde fois. Au tableau des victoires, le Brésil rejoint donc l’Italie et l’Uruguay, seules nations à avoir soulevé la coupe Jules Rimet à deux reprises. Et ce n’est qu’un début.

Timbre - Le Brésil à la coupe du monde 1958. Timbre - Le Brésil à la coupe du monde 1962.

Timbre - La finale de la coupe du monde 1962.

Brillante jusqu’alors elle marquera le pays en 1966 en ne passant pas le premier tour. Et de trois : Il faudra attendre la Coupe du monde de 1970 au Mexique pour voir la meilleure équipe brésilienne de tous les temps remporter son troisième titre en survolant la compétition, reprenant la Coupe à l’Angleterre. La carrière de Pelé atteignit son apogée lors de la phase finale de cette Coupe du monde ou les joueurs italiens s’inclinent 4-1 face au Brésil. Avec cette troisième victoire après celle de 1958 et 1962, le Brésil a gagné le droit de garder le trophée de Jules Rimet de manière permanente !!!.

Timbre - L'equipe de foot du brésil en 1970.

Timbre - Football - Le trophée Jules Rimet. Timbre - Le Brésil à la coupe du monde 1970.

Le Brésil est le seul récipiendaire du Trophée Jules Rimet, mis en jeu à partir de 1930 et qu’il a définitivement conservé à l’issue de sa 3e victoire lors d’une phase finale de coupe du monde. Volé en 1983 celui-ci ne sera jamais retrouvé. La Fédération brésilienne en a donc commandée une réplique contenant 1,8 kg d’or. Régulièrement en tête du classement mondial FIFA depuis sa création, les Brésiliens ont également garni les vitrines de huit Copa America, trois Coupes des Confédérations et trois Coupes du monde junior.

Timbre - Le Brésil à la coupe du monde 1974.

S’ensuit une longue traversé du désert pour la Seleção. En 1974, lors de la cérémonie d’ouverture, on change de Coupe. La nouvelle coupe a été réalisée par l’Italien Silvio Gazziniga, d’or 18 carats elle pèse 4,970 kg. Mais la FIFA ne fera plus cadeau du trophée après trois victoires, celui-ci sera constamment remis en jeu. Les Brésiliens tenants du titre ne sont pas à la hauteur du rendez-vous et se hissent tant bien que mal à la quatrième place. L’ennemi juré Argentin leur barrera ensuite le chemin vers la finale lors du Mondial 1978, de tel sorte que les Brésiliens n’atteignirent que la troisième place.

Timbre - L'equipe de foot du brésil en 1982. Timbre - Le Brésil à la coupe du monde 1982.

Malgré une équipe talentueuse, la Seleçao a perdue de sa superbe et si les équipes de 58 et de 70 ont marqué l’histoire du footen alliant l’efficacité à une qualité de jeu incroyable, leurs homologues de 82 et 86 notamment avec leur football "samba" simple et offensif, n’ont pas eu la chance de voir leur génie récompensé. Le Brésil de Zico-Socrates s’incline en phase intermédiaire en 1982 : c’est la débâcle contre l’Italie (2-3), l’attaquant de la Juventus de Turin, Paolo Rossi brise le rêve brésilien en inscrivant un Hat-trick.

Timbre - Le Brésil à la coupe du monde 1986.

Puis en 1986, le Brésil qui vient de faire forte impression face à la Pologne (4-0) et qui est considéré comme le favori du tournoi, chute. Luis Fernandez met fin aux espoirs Brésilien qui est battue par la France lors d’une séance de tirs au but à couper le souffle en quart de finale. L’Argentine ensuite se chargera quatre ans plus tard en 1990 de les éliminer en huitième de finale (1-0) lors d’un match à l’odeur de soufre entre ces deux géants du continent sud-américain.

Timbre - L'equipe de foot du brésil en 1994. Timbre - Brasil Tetracampeao - La coupe du monde 1994.

Et de quatre : Il faudra attendre 1994 pour que la Seleçao renoue avec le succès. 24 ans après son 3ème sacre le Brésil retrouve l’Italie en finale. Et devinez quoi : aux États-Unis, Romario, Branco et Dunga départagent le Brésil et l’Italie lors de la première finale à se décider aux tirs au but. Viva Brasil ! Et de quatre. Quel mauvais tour pour les Italiens, mais qui donc peut les arrêter ? Cocorico !!!! En 1998, les Français les empêcherons pourtant d’en rajouter une cinquième dans leur escarcelle.

Timbre - Coupe du monde de football 1998.

C’est la première fois que le Brésil perd pour la une finale de la Coupe du monde de la FIFA. Par un score de 3-0, la France, pays hôte de cette coupe du monde, remporte la finale ne laissant aucune chance à Ronaldo et à ses coéquipiers. Consolation : Ronaldo sera élu meilleur joueur de la compétition. Mais la Seleçao remettra vite les pendules à l’heure. Et de cinq : Lors de la Coupe du monde suivante en 2002 qui a lieu en Corée et au Japon, la victoire 2-0 sur l’Allemagne en finale rétablit l’ordre naturel de la hiérarchie du football international. Mais depuis 2002 et cette victoire sur la Mannschaft, ils sont ou ? Mais ils sont ou, mais ils sont ou, mais ils sont ou les Brésiliens...

Timbre - La Coupe du monde lors du Mondial 2002 Corée-Japon.

En 2006, le Brésil s’incline en quarts de finale contre l’équipe de France (0-1), puis en 2010 les Pays-Bas mettent le Brésil à terre en les battant (2-1) au Nelson Mandela Bay Stadium. Dunga, le sélectionneur des Auriverde, très critiqué pour le style de jeu défensif pratiqué par la Seleçao en Afrique du Sud démissionne de son poste avant de se faire limoger par la CBF.

Timbres - La coupe du monde au Brésil en 2014. Timbres - Coupe du monde Brésil 2014 - La coupe et la mascotte.

Si les noms de Pelé, Ronaldo, Garrincha, Vava, Socrates, Gilmar, Romario, Ronaldinho, Jairzinho, Didi, Zico, Rivelino resteront à jamais dans l’histoire de cette compétition, les résultats de la Seleçao en Coupe du monde ne sont pas toujours allés de pair avec leur jeu flamboyant. Le temps et les victoires n’ont pas réussi à guérir les blessures de la tragédie de 1950 au Stade Maracana à Rio de Janeiro, et aujourd’hui en 2014 c’est tout un peuple dont le coeur va battre au rythme des performances de Neymar, Thiago Silva, Fred, Hulk et leurs coéquipiers de la Seleçao. Il est certain que la qualité collective de cette équipe sera analysée, décortiquée, mais le résultat final sera le plus important (malgré les déboires de son entraineur Luis Felipe Scolari impliqué dans une une affaire de fraude fiscale) et le peuple brésilien saura certainement se consoler d’un football un peu plus laborieux si la sixième Coupe du monde est au bout du chemin et que son équipe devient ainsi la première à décrocher les 6 étoiles.

Lire aussi sur le football : Les origines du football et Les timbres messagers du football deux articles qui vous ferons découvrir le ballon rond à travers les timbres et la philatélie.



Commentaires

Colombes Notre ville

Plan Interactif de Colombes.


Identifier PCGC

Outil d'identification PC et GC.


C’est arrivé un 12 novembre.

L’histoire de l’anesthésie est très ancienne. Il est d’ailleurs raconté dans la bible que Dieu a (...)

C’est arrivé un 18 octobre.

L’Alaska, ce vaste territoire situé au nord-ouest du Canada et aujourd’hui le plus grand des États (...)

C’est arrivé un 10 octobre.

Les premières études et les travaux préliminaires sur le canal de Panama furent entrepris par deux (...)

C’est arrivé un 4 octobre.

En 1855, Brame et Flachat déposent un projet de chemin de fer souterrain reliant les Halles de (...)

C’est arrivé un 3 octobre.

Tout le monde ou presque connaît aujourd’hui l’histoire tragique du Titanic : le 15 avril 1912, le (...)

C’est arrivé un 2 octobre.

Né en 1491 à Saint-Malo, Jacques Cartier a été au contact de la mer dès son plus jeune âge. (...)

Les sapeurs-pompiers de Paris sont créés.

Le 1er juillet 1810, pour célébrer le récent mariage de Napoléon et de Marie-Louise de Habsbourg (...)

15 août 1944 - Débarquement en Provence.

Pendant que le débarquement de Normandie s’achève et pour accélérer la Libération de la France une (...)

1 août 1785 - Lapérousse embarque pour un tour du monde.

En France, Louis XVI n’en peut plus du retard pris sur les autres puissances européennes. En ce (...)

31 juillet 1914 : Assassinat de Jean Jaurès

Pendant la journée du vendredi 31 juillet 1914, Jaurès a tenté, d’abord à la chambre des députés (...)