Les ambulants.

lundi 22 février 2010
par  Djclone

Au début du XIXe siècle le courrier était encore transporté par malle-poste. L’apparition de la vapeur et du chemin de fer va révolutionner le transport du courrier. Avec la vitesse accru de ce nouveau moyen de transport et qui raccourcissait ainsi d’autant les distances, s’ajouta la possibilité d’employer la durée du trajet pour trier les correspondances. L’Angleterre en 1838 et la Belgique en 1840 font figure de pionniers et sont les premiers pays à mettre en circulation des Bureaux ambulants.

Timbre commémoratif de la création du service des ambulants.
La création des ambulants en 1844. Timbre commémoratif de 1944 gravé par Pierre Gandon et imprimé en taille douce.

En 1842 François-Donat Blumstein alors inspecteur des postes en Alsace et qui avait bien compris l’atout de ce nouveau moyen de locomotion organisa le 1er août 1842 le premier transport de dépêches sur la ligne de chemin de fer de Strasbourg à Bâle. Des expériences seront ensuite menées entre Paris et des bureaux de poste de l’Eure en 1843 et entre Paris et Rouen en 1844. Mais ce n’est qu’en janvier 1845 que le résultat est jugé positif par l’administration des Postes et le 1er août 1845 le premier train ambulant entre Paris et Rouen est finalement lancé circulant alors à la vitesse de 40 km/h. Antoine Conte alors Directeur des postes (1831 à 1847) contribuera alors largement à la mise en place et au développement du transport du courrier par voie ferrée. En 1848 c’est 2160 km de ligne qui sont parcourus chaque jour par les bureaux de poste ambulants.

Lettre ambulant de 1857 Recto.
Lettre ambulant de 1857 Verso.
Ambulant de 1857. Courrier de St-Louis en Suisse au Havre en France ayant pris l’ambulant Bâle à Strasbourg. Cette année la 32000 km de lignes sont parcourues en France par les ambulants

En 1855, est créé le service des courriers-convoyeurs. Alors que les bureaux ambulants circulent sur les axes ferroviaires principaux, l’administration postale installe, sur les lignes secondaires, des services de courrier-convoyeur. Après quatre cents ans de bons et loyaux services les malles-poste vont disparaître en 1873 supplantés peu a peu par ces wagons spéciaux aménagés pour permettre le tri des correspondances pendant le transport et aussi appelé les "Seigneurs de la Poste". A la même époque, la poste exploite déjà 54 lignes d’ambulants dont le nombre atteindra 175 en 1914 pour plus de 100 000 km de lignes et près de 3500 agents des postes.

Le tri du courrier dans un wagon poste en 1913.
Le tri du courrier dans un Wagon poste. Agence photographique
Rol. 1913

Mais ce développement se fait au détriment du personnel. Le service des ambulants est une service rude. Les catastrophes ferroviaires sont fréquentes. Les Wagons postaux en bois sont fragiles et facilement inflammables, peu résistants aux chocs.

Carte postale catastrophe de melun. 4 Novembre 1913.
Catastrophe de melun. 4 Novembre 1913. Le Rapide N°2 de Marseille tamponne le Train-Poste N°11 à 9h40 du soir. La recherche des lettres tombées du wagon-poste.

Le manque d’air et de lumière, ainsi que le peu d’espace pour les déplacements et le tri font que le personnel des ambulants mènent une vie difficile. (Ce n’est qu’a partir de 1897 que les wagons-poste sont chauffés par la vapeur de la locomotive et en 1899 qu’elles reçoivent les premières installations d’éclairage électrique). Le réseau des bureaux ambulants ne cessera alors plus de s’étendre se calquant sur le développement du réseau ferroviaire sans cesse en expansion. En 1924 une décision importante va améliorer radicalement la sécurité du personnel des ambulants : c’est la fabrication des voitures postales entièrement métalliques ainsi que le remplacement des essieux par des bogies. À partir des années 30 l’aviation postale souvent plus rapide que le train, se met en place mais dans les années 1936-39 juste avant la Seconde Guerre mondiale, la quasi-totalité du trafic postal était acheminée par les services mobiles de la Poste de jour comme de nuit : c’était alors l’apogée de ce service mobile avec plus de 300 services de bureaux ambulants.

Timbre journée du timbre 1951 sur le tri des ambulants.
Le tri dans les ambulants représenté sur ce timbre de la journée du timbre 1951. Dessiné et gravé par Albert Decaris. Imprimé en taille douce

Puis vint ensuite les années 1950 et la réorganisation des transports du courrier vers d’autres modes d’acheminement. En 1960 le développement important du transport aérien marqua brusquement un premier coup d’arrêt aux services ambulants. Puis en 1974 la mise en place des centres de tri mécanisés et automatiques permettant à moindre cout un tri plus détaillé dans des horaires plus flexible marqua le coup fatal au services des ambulants. Il ne reste alors plus que 62 services soit autant que 100 ans auparavant. Progressivement à partir de la fin des années 1970 les services ambulants sont définitivement supplantés par la route et l’aviation qui permettent des acheminements aussi réguliers que par le train. Quelques innovations voient tout de même le jour. En 1979, huit RAP (rames automotrices postales) sont mises en service. Puis le 1er octobre 1984 c’est la mise en service des deux première rames du TGV postal entre Paris et Lyon, mais la durée du trajet ne permet pas d’effectuer les opérations de tri et de traitement du courrier. Ceux-ci ne font donc que transporter le courrier préalablement trié.

timbre-rame-postale-tgv
Rame postale du TGV sur timbre de 1984 dessiné par Pierre Forget et imprimé en héliogravure.

La réorganisation de l’acheminement ainsi que la modernisation des techniques postales au cours de cette seconde moitié du XXème siècle aboutissent le 22 novembre 1995 par le dernier voyage entre Paris et Rennes du dernier service des "Seigneurs de la Poste". Cette date marque la suppression définitive des bureaux de poste ambulants pourtant piliers de l’acheminement du courrier au cours du XIXème et d’une majeure partie du XXème siècle .



Commentaires

Colombes Notre ville

Plan Interactif de Colombes.


Identifier PCGC

Outil d'identification PC et GC.


C’est arrivé un 21 avril.

Alors que la France avait été l’un des premiers pays à instaurer le suffrage universel masculin en (...)

C’est arrivé un 19 février.

En octobre 1944, la flotte japonaise est anéanti à Leyte, aux larges des philippines. Mais alors (...)

C’est arrivé un 12 février.

Après le traité de Paris de 1763, le roi Louis XV souhaite que la France participe aux grandes (...)

C’est arrivé un 11 février.

Le 11 février 2016, le directeur du laboratoire LIGO annonce que pour la 1ère fois, une onde (...)

C’est arrivé un 8 février.

Au lendemain de la première guerre mondiale qui vient de s’achever et qui a vu l’émergence d’une (...)

C’est arrivé un 15 janvier.

Dans les montagnes du sud-ouest de la Chine se cache un ours noir et blanc : il s’agit du grand (...)

C’est arrivé un 14 janvier.

En 1919, au sortir de la première guerre mondiale l’Alsace et la Lorraine redeviennent des (...)

C’est arrivé un 12 janvier.

Pierre de Fermat est né dans la première décennie du XVIIeme siècle à Beaumont de Lomagne (1601 ou (...)

C’est arrivé un 11 janvier.

Il faut remonter très loin dans l’Antiquité pour découvrir les premières descriptions de cette (...)

C’est arrivé un 2 janvier.

L’Italien Fausto Coppi, virtuose de la bicyclette, reste à ce jour l’un des plus grand champions (...)