Marianne de Dulac.

dimanche 10 février 2008
par  Djclone

La Marianne de Dulac a connu une histoire très mouvementée. Commandée dans une période très troublée, la Marianne de Dulac sera confrontée à de nombreux obstacles avant de disparaitre.

La Marianne de Dulac figure sur vingt timbres imprimés à 800 millions d’exemplaires. Pourtant peu de gens connaissent Léa Rixens, amie de Dulac, qui à servi de modèle pour ce timbre devant symboliser la "jeune république" de Charles de Gaulle.

Marianne de Dulac.
Marianne de Dulac timbre imprimé en taille douce de de La Rue

En juin 1943, le Général de Gaulle s’installe a Alger et crée le Comité Français de Libération Nationale ( CFLN ). Par peur que l’Atelier du timbre ne soit détruit, et dans l’urgence de produire des séries courantes pour remplacer celles à l’effigie du maréchal Pétain, le CFLN va commander des timbres et des billets aux Anglais.

De Gaulle va choisir Edmond Dulac pour créer cette Marianne. Cette Marianne de Londres va subir les tourments d’une époque agitée et n’aura pas le renom escompté.

Septembre 1943, devant la libération de la Corse, le CFLN décide en catastrophe d’émettre une autre Marianne, la Mariannne d’Alger réalisée par Fernez, pour remplacer les "Pétain" dans le premier département Français libéré. Elle est mise en circulation en mars 1944. Ce même mois, l’ambassadeur du CFLN à Londres informe Alger que les timbres "made in USA", comme les Arcs de triomphe, sont sur le point d’être imprimés. E mai, on donne l’ordre de ressortir la maquette de Dulac et de la confier à un autre imprimeur britannique, Thomas de La Rue. L’impression du 1,50 franc Marianne de Dulac commence le 19 aout 1944. Paris est libéré et l’Atelier du timbre, épargné par les combats, a entrepris le tirage du 1,50 franc type Iris, émis dès le 5 septembre. Quelques jours plus tard, la série des Arcs de triomphe imprimés a Washington est déja en vente dans les départements libérés de l’Ouest. La Marianne de Dulac n’arrivera sur le marché que les 16 septembre.

Marianne d'Alger. Timbre Arc de triomphe.
Marianne d’Alger par Fernez, litographie Timbre de la série Arcs de triomphe

Pour comble de malheur, l’imprimeur de La Rue manque de papier et les dix-huit autres valeurs de la Marianne ne seront émises que progressivement, de mars à novembre 1945.

Entre temps les tarifs postaux vont changer et les Marianne de Dulac n’auront plus d’usage précis. Elle seront tout de même émises jusqu’a l’été 1946.



Commentaires

Logo de nico78
vendredi 22 janvier 2010 à 10h00 - par  nico78

La marianne DULAC a t’elle connue des faux ? J’ai l’occasion d’acquérir les séries 701a/701C et 701d/701f, y a t’il un risque que les timbres soient des faux ?

Colombes Notre ville

Plan Interactif de Colombes.


Identifier PCGC

Outil d'identification PC et GC.


C’est arrivé un 19 juillet.

En 1798, 40000 hommes venus de France débarquent à Aboukir. C’est le début de la campagne d’Égypte (...)

C’est arrivé un 18 juillet.

Un cube ouvert au cœur des tours ! En 1983, c’est un simple dessin esquissé sur papier qui fait (...)

C’est arrivé un 21 avril.

Alors que la France avait été l’un des premiers pays à instaurer le suffrage universel masculin en (...)

C’est arrivé un 19 février.

En octobre 1944, la flotte japonaise est anéanti à Leyte, aux larges des philippines. Mais alors (...)

C’est arrivé un 12 février.

Après le traité de Paris de 1763, le roi Louis XV souhaite que la France participe aux grandes (...)

C’est arrivé un 11 février.

Le 11 février 2016, le directeur du laboratoire LIGO annonce que pour la 1ère fois, une onde (...)

C’est arrivé un 8 février.

Au lendemain de la première guerre mondiale qui vient de s’achever et qui a vu l’émergence d’une (...)

C’est arrivé un 15 janvier.

Dans les montagnes du sud-ouest de la Chine se cache un ours noir et blanc : il s’agit du grand (...)

C’est arrivé un 14 janvier.

En 1919, au sortir de la première guerre mondiale l’Alsace et la Lorraine redeviennent des (...)

C’est arrivé un 12 janvier.

Pierre de Fermat est né dans la première décennie du XVIIeme siècle à Beaumont de Lomagne (1601 ou (...)