Présidents et République à travers la philatélie.

dimanche 23 avril 2017
par  Djclone

Le palais présidentiel de l’Élysée, cet emplacement prestigieux au centre de Paris cherche locataire pour les 5 prochaines années. 47 millions de français sont appelés à aller voter pour élire le nouveau président au suffrage universel. La République française s’est dotée d’un président à partir de 1848, sous la IIe République. La Ière République quant à elle, proclamée en 1792, n’avait pas eu de président. En plus d’un siècle et demi, depuis décembre 1848 et Louis Napoléon Bonaparte (Napoléon III) cette fonction a été assumée par vingt-quatre présidents de la République qui ont marqué l’histoire de la France, à défaut de l’avoir modelée. A l’exception d’Adolphe Thiers, tous ont résidé au palais de l’Élysée à Paris. Le rôle du président de la République française est défini par la Constitution de 1958 ; il exerce la plus haute fonction du pouvoir exécutif de la République française, c’est le chef de l’état et il veille au respect de la Constitution. A travers les timbres, retrouvez nos présidents dans ce dossier philatélique spécial qui leur est consacré ainsi qu’à la République et devenez incollable. Que représente la République ? Quelle sont ses valeurs ? Quelles sont les fonctions de ses différents représentants : Président, 1er Ministre, Ministres, Sénateur et députés. Téléchargez notre dossier sur Les présidents et la République à travers les timbres. (Pdf A3 imprimable)

Les Présidents et la République par la philatélie.

La Présidence de la République est née à peu près en même temps que le timbre poste, puisqu’elle fut créée lors de la proclamation de la llème République, le 25 février 1848 et le timbre poste, est né comme chacun sait le 1er janvier 1849. Un seul président, contrairement à la règle déontologique de la République, eut son timbre au cours de son mandat : Louis-Napoléon Bonaparte. Le timbre venait de naître et l’usage n’était pas encore entré dans la tradition. A travers les timbres, La poste française, timbrifie régulièrement la république. La philatélie peut donc constituer un support original à l’instruction civique. Maintenant La Poste émet à chaque premier anniversaire du décès d’un Président de la République un timbre en hommage à celui-ci. Les derniers Présidents de République encore vivants (Valéry Giscard-d’Estaing, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande) n’ont donc pas de timbre à leur effigie sur des timbres français. Bien sûr, d’autres pays, non soumis à cette règle, ont émis des timbres-poste à l’effigie d’un président français en exercice, notamment en Afrique.

Découvrez aussi notre dossier sur les présidents américains depuis 1847



Commentaires

Colombes Notre ville

Plan Interactif de Colombes.


Identifier PCGC

Outil d'identification PC et GC.


C’est arrivé un 12 Octobre.

Le 12 Octobre 1492, Christophe Colomb, cherchant un passage encore inconnu vers la Chine, (...)

C’est arrivé un 27 août.

Le Krakatoa, Krakatau ou Gunung Krakatau en indonésien et en javanais, est un volcan gris de (...)

C’est arrivé un 25 août.

Le 2 juillet 1270, la flotte royale de la huitième croisade quitte le port d’Aigues-Mortes pour (...)

C’est arrivé un 22 août.

Le 22 août 1812, un jeune explorateur suisse de 28 ans, Johan Ludwig Burckhardt entre dans Pétra (...)

C’est arrivé un 21 août.

Depuis le début de l’année 1968, le nouveau premier secrétaire du Parti Communiste, Alexandre (...)

C’est arrivé un 20 août.

Chaque année, le paludisme, maladie parasitaire due à un protozoaire parasite de genre Plasmodium (...)

C’est arrivé un 21 juillet.

C’est le 21 juillet 1857 que le premier bataillon de tirailleurs sénégalais est créé par le (...)

C’est arrivé un 19 juillet.

En 1798, 40000 hommes venus de France débarquent à Aboukir. C’est le début de la campagne d’Égypte (...)

C’est arrivé un 18 juillet.

Un cube ouvert au cœur des tours ! En 1983, c’est un simple dessin esquissé sur papier qui fait (...)

C’est arrivé un 21 avril.

Alors que la France avait été l’un des premiers pays à instaurer le suffrage universel masculin en (...)