Le 1er décembre 1956 Alain Mimoun remporte le titre Olympique.

Le 24 novembre 1956 s’ouvre à Melbourne la XVIe olympiade. Ce sont les premiers Jeux dans l’hémisphère sud mais les mesures de quarantaine en vigueur rendant impossible l’organisation des épreuves équestres sur le territoire australien ces dernières se déroulèrent à Stockholm, en Suède. C’était la deuxième fois seulement qu’une même édition des Jeux se déroulait dans deux pays différent (aux jeux d’Anvers en 1920 une épreuve de natation avait eu lieu dans les eaux néerlandaises). Dans un silence impressionnant le président du comité d’organisation Kent Hughes, prononce une allocution de bienvenue: “C’est un grand moment de fierté pour le sport australien et une date mémorable dans l’histoire des Jeux. C’est la première fois que l’honneur d’être désigné site olympique a été confiée à l’hémisphère sud de préférence à une ville d’Europe ou des États-Unis”.

Timbre - XVIème Olympiade Melbourne 1956.
Timbre – XVIème Olympiade Melbourne 1956.

Ces jeux Olympiques ont une saveur toute particulière pour les Français amoureux du sport. 1er décembre 1956 c’est le jour du marathon; Le français Alain Mimoun âgé de 35 ans, ancien caporal-chef d’origine kabyle qui avait failli être amputé d’une jambe à l’issue de la bataille du Mont Cassin en 1944 à été opéré d’une hernie un mois avant l’épreuve. C’est le prétendant au titre il ne peut être sûr de rien. La veille de l’épreuve son épouse vient d’accoucher et il vient juste de l’apprendre.

Timbre - Alain Mimoun et Pierre de Coubertin.
Timbre – Alain Mimoun et Pierre de Coubertin.
Timbre - Athletisme et course à pied - Alain Mimoun.
Timbre – Athletisme et course à pied – Alain Mimoun.

Le 1er décembre 1956, jour de l’épreuve, le soleil du printemps austral frappe fort: 36°C. Mimoun qui porte le numéro 13 couvre les 42,195 km de son premier marathon en 2h25’ sous les acclamations des 120000 spectateurs du stade olympique. Mimoun guette l’arrivée de son rival mais néanmoins vieil ami le tchécoslovaque Emil Zatopek qui franchit la ligne d’arrivée 4’34’’ plus tard. Le grand champion tchèque, casquette sur le crâne s’agenouille exténuée pour récupérer. Il n’est que sixième, c’est la fin d’une immense carrière. Mimoun se dirige vers lui, l’aide à se relever et lui annonce sa victoire. Zatopek se met au garde-à-vous, ôte sa casquette et déclare “je suis content pour toi”.

Timbre - Emil Zatopek, un homme et un athlète hors normes.
Timbre – Emil Zatopek, un homme et un athlète hors normes.

En 1966 à 45 ans, cet athlète dont le général de Gaulle a dit un jour: “Monsieur Mimoun nous avons tous deux un point commun: nous durons!” remporte son 32eme et dernier titre de champion de France au marathon, 19 ans après avoir gagné le premier sur 5000 mètres. Au total, Alain Mimoun a porté 86 fois le maillot de l’équipe de France d’athlétisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *