Visszatert – Poste Hongroise.

Vous avez dit « VISSZATERT » ? De quoi s’agit-il:

Au lendemain des accords de Munich (30 septembre 1938) où la Tchécoslovaquie cédait près de 30.000 Km2 des territoires sudètes à l’Allemagne, la Hongrie et la Pologne revendiquèrent également des territoires. Ainsi, le 2 novembre 1938, à Vienne, la Tchécoslovaquie perdit près de 12.000 Km2 de son territoire oriental slovaque et subcarpathique au profit de la Hongrie. Si la Tchécoslovaquie put conserver Bratislava, elle perdit un grand nombre de villes importantes comme Kosice, Berehovo, Lence, Losenc, Mukacevo, Uzhorod, Ersekujvar, etc…

Dès le 9 octobre 1938, le gouvernement hongrois a fait apposer des cachets avec le terme de « VISSZATERT « (en français « retour à la patrie » ) sur les plis et entiers affranchis de timbres tchécoslovaques et / ou hongrois. Il est à noter que ces cachets hongrois sont bien jolis et apposés avec soin : ce qui prouve qu’ils ont été préparés de longue date et n’ont pas été faits à la hâte.

Les affranchissements mixtes sont très rares ainsi deux plis de Losonc :

Affranchissements mixtes sur plis de Losonc.
Affranchissements mixtes sur plis de Losonc.

Le cachet de Kassa (Kosice) est un exemple fort élaboré :

Cachet de Kassa sur courrier.
Cachet de Kassa sur courrier.

D’autres exemples témoignent de ce souci de propagande :

Quelques cachets de propagande de la poste hongroise.
Quelques cachets de propagande de la poste hongroise.

De 1939 à janvier 1945 tous les affranchissements sont hongrois.

1-Cachet de LEVA(=Lence)19 XI 38.

2-Beau cachet d’ERSEKUJVAR.

3-Yv.504-505 surchargés HAZATERES 1938 (=retour au bercail 1938) A noter la valeur du 505a.

4-M.KIR.MOZOOPOSTA cachet de poste ambulante hongroise. A droite cachet poste militaire tchèque du 18 XI 1938.

Même, le 16 janvier 1939, la poste hongroise met en circulation une série ( Yv. 519-523 ) à la gloire des nouvelles villes hongroises où notamment figurent la cathédrale de Kassa ( Kosice) et le château de Munkacs ( Munkacevo) :

Cathédrale de Kassa et château de Munkacs sur courrier hongrois.
Cathédrale de Kassa et château de Munkacs sur courrier hongrois.

De plus, le 11 novembre 1943 une carte souvenir commémore le 5ème anniversaire du rattachement de Kosice à la Hongrie :

Carte souvenir commémorant le 5ème anniversaire du rattachement de Kosice à la Hongrie.
Carte souvenir commémorant le 5ème anniversaire du rattachement de Kosice à la Hongrie.

Il faudra attendre janvier 1945 pour que la Tchécoslovaquie redevienne libre, qu’elle retrouve la majorité de ses territoires et édite cette même année la première émission d’après guerre : la fameuse émission dite de Kosice ( Yv. 356-362 & Bloc N° 8).

Une telle étude « VISSZATERT » réserve bien des surprises philatéliques et ne concerne pas exclusivement la Tchécoslovaquie : d’autres pays limitrophes de la Hongrie sont concernés. Ce bref exemple montre combien la période de la Seconde Guerre Mondiale et des territoires occupés est une source inépuisable de découvertes de tous ordres.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *