Mauritius Post Office à Vienne.

Emis le 21 septembre 1847 ces timbres se trouvent être parmi les plus rares au monde. Les deux timbres-poste « Post Office » sont les premiers timbres émis pour le service postal de l’île Maurice, alors colonie britannique. La mention « Post Office » figure par erreur sur cette émission de 1847 qui fait en effet état du Mauritius Post Office. La mention habituelle sur les timbres du Royaume-Uni était « POST PAID » (port payé). Cette mention « POST PAID » servit dans les émissions suivantes. Ce timbre reprend le graphisme du Penny Black.
La reine Victoria y est représenté de profil. Elle est entourée de plusieurs mentions : « POST OFFICE – POSTAGE – MAURITIUS ». La faciale de ce timbre est de 1 penny  » Maurice rouge » ou 2 pence « Maurice bleu ». Il n’est connu que vingt-sept exemplaires de ces timbres en 2006. Six timbres neufs et vingt-et-un oblitérés, dont certains sur lettre.

timbre-maurice-bleu-lettre-bordeaux.jpg
« Enveloppe de Bordeaux » ou « Bordeaux Cover » . Seule lettre connue à être affranchie avec les deux timbres de la série Post Office de l’île Maurice.

Le « Maurice bleu » non dentelée d’une valeur faciale de 2 pence représentant la reine Victoria, est présentée avec le « Maurice rouge » de 1 penny sur cette lettre dite de Bordeaux, qui avait été adjugée en 1993 pour la somme record de 3,3 millions d’euros. Rarement présenté cette lettre « dite de Bordeaux » est dans la capitale autrichienne depuis mercredi ou elle sera exposée du 18 au 21 septembre lors de l’Exposition Philatélique Internationale WIPA 2008.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *