20 mars 1969 – John Lennon épouse Yoko Ono à Gibraltar.

John Lennon qui était tombé sous le charme de l’artiste et chanteuse japonaise Yoko Ono l’épouse à Gibraltar le 20 mars 1969 lors d’une rapide cérémonie de dix minutes. L’escale au rocher durera quant à elle 70 mn. Yoko ono deviendra ainsi sa seconde femme et aura une grande influence sur la suite de la carrière de John. Ils réaliseront tout les deux plusieurs albums expérimentaux, dont « Two Virgins » et fonderont un groupe en compagnie notamment d’Eric Clapton: le Plastic Ono Band. Leur histoire d’amour sera souvent citée comme la cause de la divison des Beatles mais Lennon a principalement quitté le groupe de rock pour se consacrer à sa femme puis à leur fils, Sean né de leur union le 9 octobre 1975 .

Timbre - mariage de John Lennon et Yoko Ono à Gibraltar.
Timbre – mariage de John Lennon et Yoko Ono à Gibraltar.

Pour cette cérémonie le chanteur britannique John Lennon et sa compagne japonaise Yoko Ono optent pour des tenues de mariés estivales, sous le soleil du détroit de Gibraltar, dans le sud de l’Espagne. En témoigne ces timbres émis par Gibraltar en 1999, pour commémorer le 30e anniversaire du mariage de John Lennon et Yoko Ono et ou on peut voir le couple en tenu de mariage debout sur la piste de l’aéroport en face du célèbre rocher, tenant entre leurs mains le certificat du mariage.

Timbre - Le chanteur John Lennon et l'artiste Yoko Ono.
Timbre – Le chanteur John Lennon et l’artiste Yoko Ono.

Après la séparation du groupe en 1970, John déclarera d’ailleurs à un journaliste: « Je ne pouvais pas être marié à la fois aux Beatles et à Yoko ». Sachant que leur mariage à Gibraltar allait être très médiatisé, John Lennon et Yōko Ono profiteront de l’occasion pour promouvoir la paix dans le monde alors en pleine guerre du Vietnam. Le couple fraichement formé reçevra la presse, couchés dans leur lit pour promouvoir la paix lors de « Bed-in for Peace » organisés dans des hôtels. A Amsterdam aux Pays-Bas tout d’abord ou ils passeront leur lune de miel dans la suite présidentielle (chambre no 702) à l’hôtel Hilton entre le 25 et le 31 mars 1969 puis ensuite à Montréal. Cette période donnera naissance à la chanson « The Ballad Of John & Yoko », qui sortira le mois suivant pour détrôner « Get Back », alors en première place des charts britanniques. Leur union prendra fin le à New York, le 8 décembre 1980 quand fan déséquilibré abat John Lennon dans l’entrée du Dakota Building, l’immeuble où le chanteur réside en bordure de Central Park. Son meurtrier s’appelle Mark David Chapman; John Lennon lui avait dédicacé l’exemplaire de « Double Fantasy » qu’il venait d’acheter un peu plus tôt dans la journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *